TUNISIE
27/01/2016 12h:35 CET | Actualisé 27/01/2016 12h:35 CET

Index de perception de la corruption 2015: La note de la Tunisie regresse encore

L'Organisation Non Gouvernementale Transparency International a récemment publié sa 21ème édition de l'Indice de perception de la corruption, qui mesure le niveau de corruption dans le secteur public.

La Tunisie y figure à la 76ème place avec une note de 38 sur 100, alors qu'en 2014, elle avait obtenu une note de 40, la plaçant à la 40eme place.

Elle est suivie de près de l'Algérie et du Maroc ex-aequo à la 88eme place avec 36 points. La Libye, elle, se situe loin derrière à la 161eme place avec seulement 16 points.

Au niveau de la région Afrique du Nord-Moyen Orient (MENA), 2/3 des pays sont en dessous du score de 50/100, soit parmi les pays touchés par la corruption.

Dans la région, le Qatar est le pays le moins corrompu selon Transparency International, suivi des Émirats Arabes Unis, Israël et la Jordanie.

Les pays du Maghreb arrivent loin derrière. La Tunisie, premier pays du Maghreb arrive 9eme au niveau de la région, suivi de l'Algérie 10eme et du Maroc 12eme.

transparency international

La Tunisie comme de nombreux pays de la région a vu son score régresser. Selon le rapport, "la corruption politique en particulier, reste un énorme défi. La montée de l'État islamique et la lutte contre le terrorisme qui a suivi ont été utilisées par de nombreux gouvernements comme une excuse pour réprimer les libertés civiles et la société civile. Loin d'aider, une telle approche signifie que les réseaux corrompus bien établis vont incontestablement s'en servir encore plus pour alimenter le terrorisme".

Selon Transparency International, le Danemark, la Finlande et la Suède sont les 3 pays où la corruption est la moins présente alors que l'Afghanistan, la Corée du Nord et la Somalie sont les pays où la corruption est la plus présente.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.