ALGÉRIE
27/01/2016 10h:55 CET | Actualisé 27/01/2016 10h:56 CET

Quarante-six candidats à l'émigration clandestine interceptés au large d'Annaba, selon les Gardes-côtes

Archives

Une tentative d'émigration clandestine à bord de trois embarcations de fabrication artisanale, transportant 46 personnes dont un mineur, a été déjouée ce 27 janvier au large de Annaba, a appris l'Agence de presse algérienne (APS) auprès

du groupement territorial des Gardes-côtes.

Les trois embarcations à bord desquelles se trouvaient 17, 15 et 14 personnes ont été interceptées à 10 miles au nord-ouest de Ras El-Hamra, vers 3 heures du matin, lors d'une patrouille de routine des Gardes-côtes.

Âgés entre 17 et 35 ans, les émigrants clandestins, tous originaires d'Annaba, ont été soumis à l'examen médical d'usage avant d'être déférés devant le procureur de la République près le tribunal d'Annaba pour tentative d'émigration

clandestine.

Un autre groupe composé de 12 jeunes gens avait été arrêté dans la nuit de lundi à mardi, portant à 58 le nombre de candidats à l'émigration clandestine interceptés depuis le début de l'année par les Gardes-côtes.

En tout, ce sont 463 personnes qui ont été interceptées dans des conditions analogues, en 2015 au large d'Annaba, selon les statistiques du groupement territorial des Gardes-côtes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.