MAROC
27/01/2016 11h:26 CET | Actualisé 27/01/2016 11h:32 CET

Le Maroc, 64e pays le plus écologique selon l'Environnemental Performance Index

Le Maroc, 64e pays le plus écolo dans le monde
DR
Le Maroc, 64e pays le plus écolo dans le monde

ENVIRONNEMENT - L'environnement représente-t-il une véritable préoccupation pour le Maroc à la veille de la COP22, qui se tiendra en novembre prochain à Marrakech? C'est ce que l'on est amené à penser en consultant le rapport 2016 de l'Environnemental Performance Index qui classe le royaume à la 64e place sur les 180 pays répertoriés.

Le Maroc est ainsi classé deuxième au Maghreb et dans le monde arabe après la Tunisie, qui occupe le 53e rang. Le royaume obtient une note de 74,18 sur 100, ce qui lui permet de se placer dans la première moitié du palmarès. Le voisin algérien, lui, est loin derrière et arrive à la 83e place, juste avant le Bahrein et le Qatar, classés respectivement aux 86e et 87e rang.

Cette étude, lancée il y a 15 ans au Forum économique mondial, fournit "une vision globale de la performance environnementale" pays par pays en se basant sur deux paramètres principaux: la protection de la santé humaine des risques environnementaux et la protection des écosystèmes. Ces deux clés sont à même de déterminer le degré de priorité des politiques environnementales pour les gouvernements, selon ce classement établi par le Centre Yale pour le droit et la politique de l'environnement.

Dans les détails, c'est la catégorie "pêche" qui fait remonter le Maroc dans le classement. Le royaume est classé 10e mondial dans ce secteur. Idem pour le secteur de l'agriculture où il se place au 18e rang mondial.

Les points faibles

Le pays a néanmoins des efforts à faire sur le volet "eau et sanitaire" où il est classé 119e. Concernant l'accès aux sanitaires, le Maroc est à la traîne (136e pays). Un rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait en effet affirmé en juillet 2015 que 9% des Marocains n'ont toujours pas accès aux toilettes.

Le Maroc fait également figure de mauvais élève au niveau des "impacts de l'environnement sur la santé" où il est seulement 104e. Ce critère est évalué par "la détermination de la charge de morbidité imputable à des facteurs environnementaux" par l'OMS.

En tête, les champions de l'environnement sont la Finlande, l'Islande et la Suède qui sont les seuls à obtenir un score supérieur à 90 sur 100. Madagascar, l'Erythrée et la Somalie ferment en revanche la marche et se classent 178e, 179e et 180e.

Ce n'est pas la première fois que les efforts du Maroc dans le secteur de l'écologie sont valorisés par un classement international. Fin 2015, le Climate action tracker, un pôle de recherche indépendant, avait classé le royaume parmi les quatre pays les plus écolos du monde aux côtés de l'Ethiopie, du Costa Rica et du Bhoutan. Cette étude se basait notamment sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre et l'utilisation des énergies renouvelables.

LIRE AUSSI:

Galerie photoLa planète se réchauffe? Voici ce qui nous attend Voyez les images