MAROC
27/01/2016 13h:50 CET | Actualisé 27/01/2016 14h:27 CET

Maroc: Un fonds d'investissement pour établir des passerelles au sein du paysage artistique africain

Les acteurs de la scène artistique africaine bientôt ancrés à un navire commun
DR
Les acteurs de la scène artistique africaine bientôt ancrés à un navire commun

CULTURE – Sur le front des investissements, l’industrie est souvent privilégiée. Il n’en va pas de même pour le domaine de l’art et la culture. Un déséquilibre auquel tente de remédier Africa Art Lines, un fonds de mobilité destiné à soutenir la création artistique en Afrique à travers un financement total ou partiel des frais de voyage. L’initiative a été lancée mardi à Casablanca et présentée lors d'une conférence de presse, en présence de plusieurs personnalités du monde des arts et de la culture.

Lancé par l'Association Afrikayna, ce fonds permet aux artistes et aux opérateurs culturels porteurs de projets artistiques entre le Maroc et les pays d'Afrique de bénéficier de bourses pour leurs frais de voyage.

Objectif: accompagner les artistes et porteurs de projets artistiques et culturels interafricains et garantir une meilleure présence d'artistes marocains en Afrique. Le fonds est ouvert aux artistes et opérateurs vivant et travaillant à l'intérieur du continent et aux projets en lien avec le Maroc.

Il s'agit aussi d'accueillir au Maroc des artistes et des projets africains, d'encourager les projets de création communs entre le Maroc et les autres pays du continent, de participer au développement du marché artistique en Afrique et de transmettre, à travers les arts, les valeurs de la diversité et du dialogue interculturel.

Selon un communiqué d’Afrikayna, l’association financera pour sa première année jusqu’à 40 vols en deux temps. Les appels 2016 concernent le secteur musical.

"Notre association s'est rapprochée d'artistes et opérateurs culturels locaux et régionaux pour se nourrir des diverses expériences et sonder les leviers prioritaires à activer pour la promotion des interactions artistiques entre le Maroc et les autres pays d'Afrique", a indiqué la présidente de l'Association Afrikayna, Ghita Khaldi. Autant dire que les frontières de l’art en Afrique commencent à être levé

LIRE AUSSI:

Galerie photoLes oeuvres d'artistes marocains mises aux enchères Voyez les images