ALGÉRIE
26/01/2016 13h:02 CET | Actualisé 26/01/2016 13h:03 CET

Baisse de plus de 16% du nombre d'accidents de la route en 2015 selon la gendarmerie nationale

DR

L'Algérie a enregistré 20.361 accidents en 2015, en baisse de 16,51% par rapport à 2014, selon un bilan présenté mardi à Alger par le Commandement de la Gendarmerie nationale, lors d'une conférence de presse.

S'élevant à 20.361 accidents qui ont causé 3.801 morts et 36.657 blessés, le bilan de 2015 fait ressortir une diminution du nombre d'accidents, de morts et de blessés respectivement de 16,51% (-4.027 accidents), de 4,59% (-183 morts) et de 17,71% (-7.889 blessés), a expliqué le lieutenant-colonel, Kamel Meradi, de la division de la sécurité routière du Commandement de la GN.

"Malgré cette baisse, le phénomène demeure préoccupant, au regard des dégâts qu'il engendre et dont les causes peuvent s'expliquer par l'inconscience des usagers de la route quant au respect du code de la route", a estimé le même intervenant.

S'agissant des principales causes de l'hécatombe routière, il a relevé que "le facteur humain demeure prépondérant avec un taux estimé à 91,76%", soulignant que les 8,24% restants incombent à l'environnement et à l'état des routes, avec un taux de 3,43% et à l'état des véhicules avec 4,81%.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.