MAROC
25/01/2016 06h:17 CET | Actualisé 25/01/2016 06h:18 CET

Un Marocain soupçonné de jihadisme arrêté en Italie

Un Marocain soupçonné de jihadisme arrêté en Italie
ANDREAS SOLARO/AFP
Un Marocain soupçonné de jihadisme arrêté en Italie

TERRORISME - Un Marocain de 25 ans, soupçonné de s'être entraîné pour le jihad et d'avoir voulu rejoindre un groupe armé au Moyen-Orient, a été arrêté lundi en Calabre en Italie, lors d'une opération anti-terroriste, ont annoncé lundi les médias locaux.

Le mis en cause, Hamil Mehdi, un commerçant ambulant résident à Luzzi dans la province de Cosenza, présentait toutes les caractéristiques du "foreign fighter" ("combattant étranger"), selon l'agence de presse AGI. Il a été arrêté en vertu de la nouvelle législation anti-terroriste en Italie.

LIRE AUSSI:Comment le Maroc gère le retour des jihadistes dans le pays

"L'arrestation de ce lundi est une des premières applications de la nouvelle loi de 2015 qui punit l'auto-entraînement d'une personne à des fins de terrorisme international", a indiqué un responsable de la police locale à la chaîne Rainews.

Selon la police, ce Marocain était arrivé en Italie en 2006, avant de se rendre en Turquie en 2015, avant d'y être expulsé en juillet. Depuis, il était sous surveillance constante de la police italienne.

Fin décembre, le gouvernement italien avait annoncé l'expulsion d'un autre ressortissant marocain, soupçonné de vouloir préparer des attentats et rejoindre la Syrie, ce qui portait à 65 le nombre d'expulsés d'Italie en 2015 pour des raisons similaires.

Galerie photoQu'est-ce que l'Etat islamique? Voyez les images