ALGÉRIE
25/01/2016 06h:33 CET | Actualisé 25/01/2016 06h:33 CET

Les 6e Journées cinématographiques d'Alger du 4 au 8 février

Archives

Une trentaine d’œuvres cinématographiques, documentaires et courts métrages, seront au programme de la compétition des 6e Journées cinématographiques d'Alger (JCA) prévues du 4 au 8 février.

17 documentaires et 14 courts métrages en provenance de 10 pays dont la Tunisie, le Maroc, l'Egypte, la Suisse, la France, l'Italie et les Etats-Unis sont attendus à cette 6ème édition à laquelle prennent part des cinéastes algériens avec 18 oeuvres dont 10 coproductions, indiquent les organisateurs à l'Agence de presse Algérienne (APS).

Lors de cette édition qui se déroulera à la salle El Mouggar, les organisateurs prévoient un hommage au journaliste et critique de cinéma Abdou B -Abdou Benziane de son vrai nom, disparu en 2011- fondateur de la revue "Les 2 écrans", consacrée au 7e art, et qu'il a dirigée jusqu'en 1983.

Les organisateurs de ces journées prévoient également d'instituer, à partir de la prochaine édition, le Prix de la critique pour récompenser la meilleure critique de film.

Les JCA est le premier festival de cinéma lancé à Alger en 2009 et considéré comme le carrefour culturel entre l’Europe, l’Afrique et le Moyen Orient.

Cette manifestation cinématographique indépendante a été l’initiative de l’Association "A nous les écrans", un mouvement initié par de jeunes réalisateurs et cinéphiles, qui avaient fait la promotion du court métrage et du documentaire dans la capitale algérienne.

Dès leur lancement, les JCA ont bénéficié du soutien du Ministère de la Culture, de l’Onda et de la Cinémathèque Algérienne.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.