MAROC
23/01/2016 09h:10 CET | Actualisé 23/01/2016 09h:11 CET

"X-Files" saison 10 : Gillian Anderson (Scully) s'est encore vu proposer la moitié du salaire de David Duchovny (Mulder)

"X-Files" saison 10 : Gillian Anderson (Scully) s'est encore vu proposer la moitié du salaire de David Duchovny (Mulder)
FOX
"X-Files" saison 10 : Gillian Anderson (Scully) s'est encore vu proposer la moitié du salaire de David Duchovny (Mulder)

SÉRIES TV - C'est un écart salarial qui semble dépasser les "frontières du réel". Dans une interview au Daily Beast, Gillian Anderson, l'actrice qui incarne Dana Scully dans la série X-Files affirme que la production lui a encore proposé des émoluments inférieurs de moitié à ceux de David Duchovny, alias Mulder.

Car ce n'est pas la première fois que l'actrice se voit traiter différemment de son acolyte masculin. Alors que le retour de la fiction phare des années 90 est attendue pour la fin du mois de janvier, la comédienne remonte l'histoire de la série et livre ses souvenirs.

"J'ai vraiment été choquée"

Ainsi, celle-ci raconte comment la production (la chaîne Fox) lui a proposé à l'époque 50% de la paie de son partenaire. "Je peux seulement imaginer que, au début , ils voulaient que je sois un second rôle", explique-t-elle. Après plusieurs saisons, "Dana Scully" avait obtenu gain de cause et avait réussi à obtenir un salaire équitable.

Mais vingt-ans plus tard, les choses n'ont visiblement pas trop évolué. Et cette culture de l'écart salarial n'est donc pas à mettre sur le dos des années 90. Pour les nouveaux épisodes, la Fox a retenté le coup du salaire inférieur de 50% à celui de l'agent Mulder. "Je suis surprise qu'on n'en a pas entendu plus parlé, parce que c'est la vérité", affirme-t-elle.

"Et précisément dans le contexte actuel où les femmes parlent du problème d'écart salarial, je pense que c'est important que ce soit su et entendu", renchérit la comédienne qui a finalement réussi à négocier un salaire égal pour ces nouveau épisodes. "J'ai vraiment été choquée, au regard de tout le travail que j'ai dû faire dans le passé pour être payée équitablement", poursuit-elle expliquant ne pas comprendre comment les choses n'ont pas pu évoluer. Et cette dernière de conclure: "c'est triste, c'est triste...".

x files

LIRE AUSSI:

Galerie photoMulder & Scully Voyez les images