MAROC
23/01/2016 07h:13 CET | Actualisé 23/01/2016 07h:18 CET

L'assurance agricole ouverte à la concurrence

DR

ASSURANCE - Au lendemain de l’ouverture du marché à un deuxième opérateur de l'assurance agricole, le ministère de l’Agriculture tient à rappeler que le secteur est ouvert à la concurrence.

Dans un courrier adressé vendredi à la Fédération marocaine des assurances (FMSAR), le département d’Akhannouch rappelle que le secteur de l'assurance agricole est ouvert à toutes les compagnies et invite les membres de la FMSAR qui le souhaiteraient à rejoindre la MAMDA et le nouvel arrivant Saham.

"La Mamda couvre déjà 1 million d'hectares. Cette superficie est jugée insuffisante surtout devant les aléas climatiques qui risquent de devenir récurrents", indique un communiqué du ministère de l'Agriculture.

La convention signée en 2011 entre l'Etat et la Mamda prévoyait que cette dernière doit informer les opérateurs d'assurance de cette convention et les inviter à se joindre à cette activité, note la même source, ajoutant que le ministère a rendu hommage à l'action de la Mamda qui a permis d'atteindre 1 million d'hectares couverts en quatre ans.

Le ministère, qui précise que Saham est devenu, mercredi dernier, le second opérateur du secteur, exprime le souhait de voir d'autres assureurs répondre rapidement et démarrer cette activité en même temps que Saham.

L'arrivée de nouveaux opérateurs va permettre d'étendre rapidement les superficies couvertes et une répartition des risques sur plusieurs opérateurs, conclut le communiqué.

LIRE AUSSI:

Le groupe Saham Assurance brigue des parts de marché dans le secteur de l'assurance agricole