MAROC
22/01/2016 07h:12 CET | Actualisé 22/01/2016 07h:19 CET

PHOTOS. Elle assume son corps en bikini et le dit haut et fort

Elle assume son corps en bikini et le dit haut et fort
Facebook/Molly Galbraith
Elle assume son corps en bikini et le dit haut et fort

RÉSEAUX SOCIAUX - Molly Galbraith est la co-fondatrice de "Girls Gone Strong", un site de fitness avec une communauté "conçue par des femmes pour les femmes". Et cette année, elle a décidé de ne prendre... aucune résolution par rapport à son corps et de partager cette initiative.

En prenant cette décision, Molly a posté une photo d'elle en bikini sur sa page Facebook qui réunit plus de 65.000 fans. "Ceci n'est pas une photo 'avant'. Ceci n'est pas une photo 'après'" écrit-elle sous de sa photo. "Mon corps ressemble jsute à ça un mardi de décembre 2015. C'est la réalité."

This is my body. This not a before picture. This is not an after picture.This just happens to be what my body looks...

Posté par Molly Galbraith sur vendredi 1 janvier 2016


Depuis qu'elle a posté cette photo le 1er janvier, la jeune femme a eu plus de 120.000 likes sur Facebook. Dans son post, elle partage qu'elle a été diagnostiquée de plusieurs maladies dont le syndrome de Stein-Leventhal (maladie touchant les ovaires). Elle a également décrit son corps et a écrit ce qu'il a vécu au fil des années ."Ceci est un corps qui aime les protéines et les légumes et le fromage et la crème glacée."

Molly a expliqué que son corps a été "publiquement évalué, jugé et critiqué " comme une preuve de ses capacités en tant que coach.

Ceci est un corps qui a été qualifié de:


- trop gros


- trop mince


- trop masculin


- trop fort


- trop faible


- trop grand


- trop maigre


... le tout dans la même semaine

Elle a détaillé au Huffington Post américain qu'elle espérait de cette manière inciter les autres femmes à ne pas céder aux normes de beauté et à avoir confiance en elle.

LIRE AUSSI:

Galerie photoReines de beauté Voyez les images