ALGÉRIE
21/01/2016 22h:32 CET | Actualisé 22/01/2016 02h:46 CET

Attribution des logements AADL: encore un nouveau mode d'emploi!

DR

Après avoir révélé en juillet 2015 son intention de prioriser le critère du choix des sites dans l'établissement de la liste des bénéficiaires des logements AADL, le ministère de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville se serait ravisé. A en croire le quotidien arabophone El Khabar, le classement des bénéficiaires des attributions de logements AADL 1 a été établi selon de nouveaux critères, qui seront d'ailleurs applicables aux dossiers des souscripteurs aux programmes 2002 et 2013.

En juillet 2015, Abdelmadjib Tebboune, ministre du secteur, avait indiqué que le choix des sites de logements par les souscripteurs constituerait le critère de sélection des bénéficiaires. Les logements AADL souhaités se trouvant dans les quartiers proches des espaces urbains, ou dont le taux d'avancement des travaux est élevé, devaient être attribués en premier à leurs demandeurs.

Le ministère de l'Habitat semble avoir fait volte-face, expliquant que les souhaits des candidats dans les choix des sites de logements ne constituent finalement pas le critère prioritaire de classement, comme annoncé précédemment.

La sélection des bénéficiaires n'a pas non plus été établie en référence à "l'ancienneté" des demandes déposées en 2001, mais à la date d’actualisation de leurs dossiers en 2013.

Le quotidien, citant un responsable au sein du ministère, a rajouté que les certificats d'affectations seront de cette manière accordés pour les souscripteurs aux projets en cours d'achèvement, tandis que les attributions seront accordées aux demandeurs de logements dans des sites achevés à 100%, explique la même source.

Le ministère de l'Habitat, qui a indiqué que les mêmes critères de sélection seront appliqués dans l'établissement des classements de bénéficiaires aux programmes AADL 2002 et 2013, a ainsi réitéré que les "premiers arrivés ne seront pas les premiers servis".

Selon la même source, la liste des bénéficiaires du programme de logements AADL 1 a été réalisée sous la surveillance et la présence officielle de deux huissiers de justice, afin de garantir "la transparence et l'intégrité" de cette opération.

3.000 distributions par semaine

Par ailleurs, ce responsable a révélé que 272.000 unités de logements sur les 320.000 attendues ont été réalisées en 2015. En dépit de la satisfaction de la tutelle, certains dirigeants locaux de l'AADL ayant accusé du retard ont fait l'objet de remaniements, explique-t-il.

Il a également fait part de la décision du ministère de l'Habitat d'élever le quotas de décisions d'affectations à 3.000 unités de logements par semaine.

Le même quotidien a rajouté que le premier site de logements AADL 1 sera attribué début février dans la wilaya de Annaba, où les souscripteurs seront amenés à payer la 3e et 4e tranches. Les autres souscripteurs recevront quant à eux les décisions d'affectations à partir du 8 février prochain.

LIRE AUSSI: 2524 dossiers AADL rejetés après contrôle du fichier national

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.