TUNISIE
21/01/2016 11h:12 CET | Actualisé 21/01/2016 11h:23 CET

Troubles sociaux en Tunisie: Habib Essid écourte sa visite en Europe

Tunisia's Prime Minister Habib Essid addresses the media at the EU Council building in Brussels on Monday July 20, 2015. (AP Photo/Geert Vanden Wijngaert)
ASSOCIATED PRESS
Tunisia's Prime Minister Habib Essid addresses the media at the EU Council building in Brussels on Monday July 20, 2015. (AP Photo/Geert Vanden Wijngaert)

Le Premier ministre Habib Essid a décidé jeudi d'écourter sa tournée en Europe afin de rentrer en Tunisie, secouée par des troubles depuis le décès samedi d'un jeune chômeur dans le centre défavorisé du pays.

M. Essid "a décidé d'écourter sa visite à l'étranger et de rentrer. Il présidera samedi un conseil des ministres exceptionnel et tiendra une conférence de presse", ont indiqué ses services dans un communiqué.

Il se trouvait jeudi au Forum de Davos, en Suisse, et devait ensuite se rendre vendredi en France, notamment pour rencontrer son homologue Manuel Valls.

Des manifestations contre le chômage et la misère, marquées par des affrontements sporadiques avec les forces de l'ordre, ont lieu depuis plusieurs jours en Tunisie, faisant craindre une nouvelle explosion sociale, cinq ans après le renversement du régime de Zine el Abidine Ben Ali.

Parties de la région défavorisée de Kasserine (centre), elles se sont étendues à plusieurs autres villes ces dernières 48 heures, malgré les annonces effectuées mercredi soir par le gouvernement, dont le recrutement de milliers de chômeurs.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.