ALGÉRIE
21/01/2016 11h:32 CET | Actualisé 21/01/2016 11h:32 CET

Attaques terroristes à Ouagadougou: Messahel présente les condoléances de l'Algérie

DR

Le ministre des Affaires maghrébine, de l'Union africaine et de la Ligue des Etats Arabes, Abdelkader Messahel, a présenté, jeudi au siège de l'ambassade du Burkina Faso à Alger, les condoléances de l'Etat algérien suite aux attaques terroristes perpétrées la semaine dernière dans un hôtel à Ouagadougou et qui ont fait 29 morts et de nombreux blessés.

M. Messahel qui était accompagné de cadres du ministère des Affaires étrangères, a signé le registre de condoléances au siège de l'ambassade.

"C'est avec une grande tristesse et une grande consternation que nous avons appris la terrible nouvelle des attaques terroristes qui ont secoué la capitale Ouagadougou et qui ont fait plusieurs victimes innocentes", a écrit M. Messahel dans le registre de condoléances.

"L'Algérie tient à condamner avec la plus grande fermeté ces actes criminels et odieux et à assurer le peuple burkinabé frère de sa profonde solidarité" a-t-il souligné.

"En cette douloureuse circonstance, nous tenons également à partager le deuil du Burkina Faso, en présentant, au nom du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, et celui de toutes les institutions de l'Etat algérien, les plus sincères condoléances et les plus grandes marques de compassion au peuple burkinabé frère et aux familles des innocentes victimes", a-t-il encore relevé.

"En vous réitérant la solidarité de l'Algérie, nous restons convaincus que le peuple burkinabé saura, en ces moments difficiles, mobiliser ses forces pour dépasser cette difficile épreuve", a ajouté M. Messahel.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.