MAROC
20/01/2016 13h:32 CET | Actualisé 20/01/2016 13h:33 CET

Trois présumés terroristes liés à Daech arrêtés à Tanger

Trois partisans de Daech planifiaient à Tanger des attaques contre des personnes ainsi que des braquages.
DR
Trois partisans de Daech planifiaient à Tanger des attaques contre des personnes ainsi que des braquages.

TERRORISME - Nouveau coup du filet du "FBI marocain". Les éléments du Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ) relevant de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) ont arrêté, dimanche et lundi derniers, "trois extrémistes partisans de Daech en contact avec des combattants marocains sur la scène syro-irakienne", indique un communiqué du ministère de l'Intérieur.

Ces derniers planifiaient à Tanger des attaques contre des personnes ainsi que des braquages pour financer leur projet de voyage en vue de rejoindre les camps du groupe terroriste, ajoute le communiqué.

Les prévenus seront déférés devant la justice après la fin de l'enquête menée sous la supervision du parquet compétent.

Plusieurs cellules démantelées

Les démantèlements de cellules terroristes dans le royaume s'enchaînent depuis plusieurs mois. Mustapha El Khalfi, ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, a récemment annoncé que 140 cellules terroristes ont été démantelées entre 2002 et 2015.

Pour faire face à la menace terroriste, le Maroc a mis en place l'an dernier un dispositif de sécurité renforcée baptisé "Hadar" ("vigilance"). La législation a également été complétée et des dizaines de peines de prison ferme ont été prononcées depuis dans le cadre d'affaires de terrorisme.

LIRE AUSSI:Terrorisme: Une cellule de recrutement de l'Etat islamique démantelée au Maroc, neuf arrestations

Galerie photoQu'est-ce que l'Etat islamique? Voyez les images