MAROC
20/01/2016 06h:24 CET | Actualisé 20/01/2016 06h:24 CET

Le corps de Leïla Alaoui a été rapatrié au Maroc

Le corps de Leïla Alaoui a été rapatrié au Maroc
Victor Delfilm/ONORIENT
Le corps de Leïla Alaoui a été rapatrié au Maroc

DÉCÈS – Le corps de la photographe franco-marocaine Leïla Alaoui a été rapatrié le mardi 19 janvier au soir, a indiqué dans un communiqué l’ambassade du Maroc au Burkina Faso.

L’avion qui transféré la dépouille de la défunte a quitté l’aéroport international de Ouagadougou à 19h15 GMT. L’ambassadeur du Maroc à Ouagadougou Farhat Bouazza ainsi que d’autres membres de l’ambassade étaient présents à l’aéroport. Des représentants des autorités burkinabè ont également fait le déplacement.

Comme annoncé au lendemain du décès de l’artiste, qui a été grièvement blessée lors de l’attentat terroriste de Ouagadougou, le 15 janvier dernier, le roi Mohammed VI a pris en charge le transfert du corps de la défunte.

Le décès de Leïla Alaoui, qui était en déplacement à Ouagadougou pour effectuer des photo-reportages pour le compte de l’organisation Amnesty International, a suscité une vague d’émotion au Maroc, en France et ailleurs.

Le directeur de la Fondation nationale des musées Mehdi Qotbi, les photographes Hicham Gardaf et Hassan Hajjaj, l’organisatrice du festival Gnaoua à Essaouira Neila Tazi, les ministres du Tourisme et de l’Habitat Lahcen Haddad et Nabil Benabdellah, la ministre française de la Culture Fleur Pellerin ou encore le président François Hollande figurent parmi les personnes qui ont adressé leurs hommages à la défunte dont la disparition a été annoncée le 18 janvier au soir.

L'attaque terroriste contre l'Hôtel Splendid et le café-restaurant cappuccino, revendiqué par le groupe terroriste 'Al-Qaïda au Maghreb Islamique'' (Aqmi) a fait au moins 30 morts de 18 nationalités et des dizaines de blessés.

Galerie photoArtistes photographes marocains Voyez les images

LIRE AUSSI: