MAROC
19/01/2016 07h:45 CET

L'alimentation des détenus du Maroc confiée à des entreprises privées

DR

PRISONS – Le chantier de réorganisation des prisons marocaines suit son cours. Selon l'édition du mardi 19 décembre du quotidien Al Ittihad al-Ichtiraki, deux sociétés privées françaises assurent, depuis lundi 18 janvier, l'alimentation des 9.000 détenus de la prison de Oukacha à Casablanca qui, à elle seule, accueille plus d'un huitième des prisonniers du royaume.

Cette prestation devrait, selon le quotidien, être généralisée à tous les établissements pénitentiaires du Maroc, et intervient pour améliorer la qualité des repas des prisons, ainsi que pour mettre fin à la pratique courante de la "gouffa" (panier de nourriture) apportée par les proches.

Autre changement concernant les centres de détention du royaume: l'Administration pénitentiaire généralisera le programme de réinsertion socioprofessionnelle des détenus à toutes les prisons d'ici la fin de 2016.

Parmi ces composantes figurent notamment un accès à l’enseignement, des activités sportives et culturelles, une prise en charge médicale et l’amélioration des conditions de vie des détenus.

LIRE AUSSI: La totalité des prisons marocaines bénéficieront bientôt du Programme de réinsertion des détenus

Galerie photo10 prisons datant des années de plomb Voyez les images