ALGÉRIE
19/01/2016 05h:34 CET | Actualisé 19/01/2016 05h:34 CET

Le parquet de Paris enquête sur l'attaque terroriste de Tiguentourine

Archives

Le parquet de Paris vient d’ouvrir une information judiciaire pour « homicide involontaire » dans l’affaire de la prise d’otages perpétrée il y a trois ans sur le site d’In Amenas, a indiqué lundi la radio française Europe 1.

Selon la radio, un juge français a été chargé de mener une enquête sur les failles dans la sécurité du site gazier au moment de l’attaque terroriste. Un français, Yann Desjeux, figure parmi les 37 otages tué lors de cette attaque du groupe El Mourabitoune de Mokhtar Belmokhtar.

Une juge parisienne mène une instruction pour déterminer si la compagnie britannique BP et les autres sociétés qui exploitaient le sit dont Sonatrach, sont susceptibles d’être poursuivies pour "homicide involontaire par négligence ou manquement à une obligation de prudence ou de sécurité imposée par la loi ou le règlement".

L’objectif est de déterminer si ces entreprises ont une responsabilité indirecte dans la mort de Yann Desjeux, ajoute la radio.

Pour rappel, 37 otages et 29 terroristes ont trouvé la mort.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.