TUNISIE
19/01/2016 12h:23 CET | Actualisé 19/01/2016 12h:39 CET

Tunisie: "FISA3 jalta", la campagne de sensibilisation sur l'accident vasculaire cérébral (AVC)

FISA3

SANTÉ - "FISA3 jalta" est une campagne de sensibilisation aux accidents vasculaires cérébraux (AVC) lancée le 18 janvier 2016 par un collectif citoyen "Essa7a Ras el Mel" et l’Association Tunisienne des Neurologues Libéraux (ATNL) .

"L’Accident Vasculaire Cérébral (AVC) consiste en une perte soudaine et rapide d'une ou de plusieurs fonctions cérébrales, due à un problème de circulation du sang au niveau du cerveau", indiquent les membres de l'association.

Cette campagne vise essentiellement à vulgariser les signes de l'AVC et amener les gens à agir rapidement, quand un cas se présente à eux.

À l'aide de graphiques et de vidéos, elle présente les premiers signes des AVC et la consigne à suivre pour éviter des séquelles irréversibles et sauver des vies.

La vidéo ci-dessus est une reproduction de scènes de vie où des personnes entourées de leurs amis ou de leurs proches montrent des signes d'AVC, puis on y voit Hatem Karoui, slameur tunisien, qui mime les 3 signes de l'AVC et appelle à agir vite et consulter en urgence.

fisa3

Traduction: Vite, consultez rapidement!

Dans 80% des cas, l'AVC est provoqué par un caillot de sang qui bouche une artère, pour les 20% restants les hémorragies dues à une rupture d'une artère ou d'un anévrisme, en sont les raisons.

Dans les deux cas, l'AVC peut induire à de graves séquelles qui touchent la mobilité, le langage, la vision, le comportement…ou causer la mort de la personne touchée s'il n'y a pas une prise en charge médicale rapide.

"L'AVC est la première cause de handicap physique de l'adulte et la troisième cause de décès en Tunisie et dans le monde."

Selon Dr. Souhail Merak les facteurs de risques sont le tabagisme, le diabète, l'hypertension et l'obésité.

"L'incidence moyenne est de 10.000 nouveaux cas par an en Tunisie, cela dit les chiffres sont entrain d'augmenter." a-til déclaré au Huffpost Tunisie.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.