ALGÉRIE
19/01/2016 13h:05 CET | Actualisé 19/01/2016 13h:06 CET

La wilaya d'Ain Temouchent peut accueillir un millier d'apiculteurs

Pixabay/PollyDot

La wilaya d’Ain Temouchent peut accueillir un millier d’apiculteurs au vu de ses potentialités, son climat et sa configuration géographique, a affirmé mardi l’inspecteur vétérinaire de la wilaya, en marge de la cérémonie de clôture du 3e salon régional du miel.

"Il s’agit d’une région au climat côtier, où ni gelée, ni froid sévère, ni chaleur suffocante ne sont relevés, ce qui aide les apiculteurs pour le dépôt de leurs ruches au niveau de zones montagneuses favorables à leur transhumance, et les zones de pâturages sont en grand nombre", a souligné Dr Bechouiref Mohamed, rapporté aujourd'hui, 19 janvier, par l'APS.

Parmi les zones potentielles pour l’apiculture, il a cité celles de Beni Ghanem, Oulhaça, Sidi Rahmoune et Tafna, "qui offrent de grandes possibilités à cette profession qui n’a besoin que de ruches et nullement de terres pour lancer l'activité", a-t-il déclaré.

Selon les statistiques de l’inspection vétérinaire, la wilaya d’Ain Temouchent compte entre 300 et 360 apiculteurs agréés, dont 100 sont actifs, selon l’inspecteur vétérinaire.

Ouvert le 10 janvier écoulé à la maison des jeunes "1er novembre" (ex-CIAJ) d’Ain Temouchent, le 3ème salon régional du miel a été prorogé, à la demande des participants, de trois jours, pour se clôturer mardi, a-t-on appris auprès des organisateurs. Cette manifestation de sensibilisation, où la wilaya de Sidi Bel-Abbes a été présente en force avec sept apiculteurs sur onze participants, a été organisée par la direction des services agricoles en étroite collaboration avec la chambre d’agriculture et l’association des apiculteurs de la wilaya.

Plusieurs produits liés à l’apiculture, essentiellement du miel de plusieurs qualités ont figuré dans cette exposition-vente, aux cotés d’huile d’olive et de plantes.

Un séminaire sur l’apiculture animé par des spécialistes et des producteurs de miel autour de thèmes liés à l’importance du miel dans l’alimentation, la gelée royale et la pollinisation, a figuré au programme du salon.

Galerie photoLes abeilles en quelques chiffres Voyez les images

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.