ALGÉRIE
18/01/2016 11h:22 CET | Actualisé 18/01/2016 11h:29 CET

Des affrontements à Oued El Maa (Batna) entre manifestants et forces de l'ordre

Capture d'écran

Des affrontements se sont poursuivis dans la commune de Oued El Maa (Batna) pour le cinquième jour consécutif ce lundi 18 janvier entre les forces de l'ordre et des manifestants contre la délocalisation d'une usine.

A l'origine des affrontements, le transfert d'une d'une station d’énergie solaire, dont l'implantation était prévue à Oued El Maa, vers un autre lieu. Avant les émeutes, des acteurs de la société civile locale, déçus de voir un projet susceptible de créer des postes d'emploi pour les habitants s'éloigner de Oued El Maa, ont d'abord introduit une demande d'audience auprès des autorités locales.


Les protestataires ont procédé à la fermeture des accès menant à la localité de Oued El Maa (30km au nord-ouest de la ville de Batna) ainsi que la fermeture des infrastructures publiques, dont le siège de l'APC, selon El Watan.

Selon le même journal, les écoles, et même les commerces de la ville, sont restés fermés lundi. Les manifestants ont également, rapporte l'APS, attaqué l'établissement de rééducation de la ville avec des pierres.

Le wali tente de rassurer, les manifestants méfiants

Interrogé par l'APS, Ali Benyakhlef, directeur de l'énergie de la wilaya de Batna a indiqué que le terrain initialement choisi pour ce projet était "de nature agricole", ce qui explique la décision du transfert de projet. Selon lui, la commune n'a désigné aucune assiette foncière de rechange.

De son côté, le wali de Batna Mohamed Salamani a tenté de rassurer les manifestants en intervenant ce lundi matin sur la chaîne Ennahar TV. Selon lui, il n'a jamais été question d'annulation ni de transfert du projet vers une autre localisation.

"Nous sommes juste à la recherche d'un terrain de 40 hectares et répondant aux normes de l'implantation d'un projet pareil", a indiqué le wali de Batna.

Le responsable a également appelé les habitants de Oued El Maa au calme. "Nous devons travailler ensemble afin de concrétiser ce projet, ainsi que d'autres projets pour le développement de la région", a-t-il affirmé.


Non convaincus des déclarations du wali, des habitants ont continué d'afficher leur mécontentement. Durant la journée de lundi, les émeutes se sont poursuivis à Oued El Maa.


سكان بلدية وادي الماء يخرجون عن صمتهم والطاقة...par Ennahar


Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.