TUNISIE
18/01/2016 12h:33 CET | Actualisé 19/01/2016 07h:00 CET

La Tunisie est le 32ème pays au monde où les chrétiens se sentent persécutés selon une ONG américaine

facebook/cathédrale Saint Louis de Carthage

La Tunisie est le 32ème pays sur 65 où les chrétiens ont été les plus persécutés dans le monde pour l'année 2015 selon l'Organisation non gouvernementale internationale qui se concentre sur la persécution des chrétiens dans plusieurs pays du monde, basée aux États-Unis "Open Doors".

Selon "l'ONG", la Tunisie fait partie des pays où les chrétiens se sentent "moyennement" persécutés au même titre que l'Algérie, le Mexique, la Jordanie ou encore la Chine.

capture écran

"La persécution (des chrétiens) en Tunisie est de plus en plus façonnée par l'extrémisme religieux. La pression sur les chrétiens est plus élevée dans la sphère familiale, suivie par le secteur privé, l'église et enfin les sphères de la communauté. Les attaques terroristes visant les touristes en 2015 ont répandu la peur parmi la population chrétienne du pays. Bien qu'ils ne ciblent pas seulement les chrétiens, la présence de terroristes islamistes a un impact psychologique sur eux" indique Open Doors.

Pour réaliser ce classement, Open Doors prend en considération de nombreux critères tels que la proportion de chrétiens se sentant persécutés, la proportion de territoires habités par les chrétiens affectés, l'intensité physique et psychologique des persécutions ou encore la fréquence des persécutions selon la communauté chrétienne.

En Tunisie, on comptabilise 24.000 chrétiens sur une population de près de 11 millions d'habitants, selon Open Doors.

Avec un score de 55/100, la Tunisie est plus sure pour les chrétiens que la Jordanie (27ème), l'Égypte (22ème) ou le Qatar (21ème).

Selon "Open Doors", la Corée du Nord, l'Irak et l'Érythrée sont les pays où les chrétiens sont les moins bien lotis. En effet, la Corée du Nord interdit à ses citoyens d'être chrétiens sous peine d'être tués ou envoyés dans des camps de travaux forcés.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.