MAROC
18/01/2016 12h:40 CET | Actualisé 18/01/2016 12h:40 CET

Un congrès d'Al-Adl Wal Ihsane suspendu à Istanbul, le porte-parole de la jamâa interdit d'entrée en Turquie

Al-Adl Wal Ihsane, persona non grata en Turquie
Al-Chahid
Al-Adl Wal Ihsane, persona non grata en Turquie

JAMÂA - Fathallah Arslane, le secrétaire général adjoint et porte-parole d'Al-Adl Wal Ihsane, a été interdit d'entrée sur le territoire turc le 15 janvier dernier, alors qu'il venait d'arriver à bord d'un avion en provenance de l'aéroport Mohammed V de Casablanca, fait savoir un communiqué de la Jamâa publié sur son site officiel le 16 janvier.

Arslane, qui voyageait en compagnie de Saadia Jaghlali et Zakaria Serti, également membres d'Al-Adl Wal Insane, n'a pu avoir d'explications malgré être entré en contact avec des responsables turcs, selon le communiqué, qui point des "raisons mystérieuses" à cette interdiction.

Le porte-parole de la Jamâa devait se rendre à un congrès organisé par la Fondation Abdessalam Yassine, dont le siège est à Istanbul, et qui a été suspendu par les autorités turques après la cérémonie d'inauguration de l'événement.

L'organisation a publié un communiqué pour annoncer cette interdiction, assurant que "les organisateurs ont respecté toutes les conditions juridiques et administratives afin de mener à bien ce congrès".

Galerie photoImams stars Voyez les images