ALGÉRIE
17/01/2016 03h:01 CET | Actualisé 17/01/2016 03h:01 CET

Attentat à Ouagadougou: aucun ressortissant algérien parmi les victimes (MAE)

A soldier stand guards outside the Splendid Hotel in Ouagadougou, Burkina Faso, Saturday, Jan. 16, 2016. The overnight seizure of a luxury hotel in Burkina Faso's capital by al-Qaida-linked extremists ended Saturday when Burkina Faso and French security forces killed four jihadist attackers and freed more than 126 people, the West African nation's president said. (AP Photo/Sunday Alamba)
ASSOCIATED PRESS
A soldier stand guards outside the Splendid Hotel in Ouagadougou, Burkina Faso, Saturday, Jan. 16, 2016. The overnight seizure of a luxury hotel in Burkina Faso's capital by al-Qaida-linked extremists ended Saturday when Burkina Faso and French security forces killed four jihadist attackers and freed more than 126 people, the West African nation's president said. (AP Photo/Sunday Alamba)

Aucun ressortissant algérien ne figure pour le moment parmi les victimes des attaques terroristes perpétrées vendredi et samedi à Ouagadougou, a indiqué le ministère des Affaires étrangères (MAE) dans un communiqué.

"Suite aux attaques terroristes qui ont ciblé plusieurs endroits des la capitale burkinabée, Ouagadougou, le ministère des Affaires étrangères informe qu'aucun ressortissant algérien ne figure pour le moment parmi les victimes", rapporte l'APS, citant la même source.

Dans un autre communiqué, l'Algérie a condamné avec "la plus grande vigueur" ces attaques terroristes, en exprimant sa solidarité avec les familles des victimes, ainsi qu'avec le gouvernement et le peuple burkinabés.

Ces attentats ont fait au moins 23 morts de 18 nationalités, selon un bilan des autorités burkinabées.

LIRE AUSSI: Ouagadougou: au moins 26 morts de 18 nationalités dans une attaque jihadiste, assaut terminé

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.