MAROC
15/01/2016 11h:31 CET | Actualisé 15/01/2016 11h:31 CET

Vers la fin de la crise d'Amendis à Tanger?

Vers la fin de la crise d'Amendis à Tanger?
DR
Vers la fin de la crise d'Amendis à Tanger?

GESTION DÉLÉGUÉE - Bonne nouvelle pour les Tangérois. A l’issue d’une réunion de la commission de suivi de la gestion déléguée de l’eau et de l’électricité par Amendis, qui s’est tenue mercredi 13 janvier dernier, il a été décidé que les augmentations des tarifs ne concernera que les cinquième et sixième tranche. Les tarifs des quatre premières tranches resteront donc inchangés pour l’année 2016.

Pour rappel, la cinquième tranche ne démarre qu’à partir d’une consommation de plus de 35 m2 pour l’eau et de 311 kWh pour l’électricité.

Cette nouvelle devrait ravir les ménages tangérois dont la plupart atteignent la quatrième tranche, selon le maire de Tanger, Mohamed Bachir Abdellaoui, cité par le portail du Parti justice et développement (PJD).

Les Tangérois se calmeront-ils pour autant? Plusieurs citoyens sont sortis dans la ville du Détroit fin 2015, protestant contre des factures jugées "trop élevées". Début novembre, le roi avait dépêché Abdelilah Benkirane et Mohamed Hassad à Tanger pour trouver une issue à la crise, une semaine après que le ministère de l’Intérieur a annoncé l’ouverture d’une enquête.

Le département de Hassad avait notamment annoncé qu'une réunion avait permis d’examiner les mesures prises par la commission mixte (menée par le ministère de l'Intérieur et la wilaya de la ville). Des mesures "en faveur des populations défavorisée qui auront désormais le droit de vérifier et de maîtriser les processus de facturation".

Galerie photo7 services administratifs en ligne sans file d'attente et sans bakchichs Voyez les images

LIRE AUSSI: