MAROC
14/01/2016 08h:48 CET | Actualisé 17/01/2016 11h:55 CET

Faute d'avoir trouvé le gagnant de 1,6 milliard de dollars, les médias américains ont trouvé celui qui a vendu le ticket

Faute d'avoir trouvé le gagnant de 1,6 milliard de dollars, les médias ont trouvé celui qui a vendu le ticket
Capture Twitter
Faute d'avoir trouvé le gagnant de 1,6 milliard de dollars, les médias ont trouvé celui qui a vendu le ticket

POWERBALL - Trois tickets gagnants ont été vendus aux Etats-Unis pour le Powerball, une loterie bihebdomadaire dont le jackpot a atteint un record mondial, à presque 1,6 milliard de dollars. La première annonce est venue tard mercredi soir, le 13 janvier, de la loterie de Californie: un ticket gagnant a été vendu dans cet Etat de l'ouest des Etats-Unis.

"Nous avons un gagnant en Californie!", a indiqué la loterie californienne sur Twitter, précisant que le ticket avait été acheté à Chino Hills et que "les résultats des autres Etats" étaient encore attendus. Un peu plus tard, la loterie a annoncé qu'un ticket gagnant avait été vendu dans le Tennessee et un autre en Floride. Ces trois gagnants se partageront l'invraisemblable pactole.

Les chances de gagner étaient infimes, une sur 292,2 millions, mais l'engouement a été maximal. Et faute d'avoir trouvé les heureux gagnants dans l'immédiat, les médias américains ont déjà trouvé l'homme qui a vendu le ticket au premier gagnant déclaré, en Californie. Ce vendeur, qui travaille pour l'enseigne 7-Eleven à Chino Hills, est rapidement devenu une célébrité sur les réseaux sociaux:

Les numéros gagnants sont 4, 8, 19, 27 et 34, avec le 10 en numéro Powerball. S'il y a un seul gagnant, il empochera 930 millions (avant impôts) s'il veut un versement immédiat, et 1,6 milliard de dollars s'il préfère 30 annuités. A ces sommets, l'imagination peine à se projeter. La cagnotte de mercredi correspond à peu près au prix estimé de Buckingham Palace à Londres (1,5 milliard de dollars).

Le ou la gagnante unique pourrait devenir plus riche que le footballeur Lionel Messi, le champion de tennis Roger Federer ou la chanteuse Beyoncé. Mais beaucoup rêvent simplement de vacances exotiques, d'une nouvelle maison, d'une belle voiture, de ne plus travailler ou de rembourser leurs dettes.

Le Powerball existe dans 44 Etats américains, dans la capitale fédérale Washington, à Porto Rico et aux Iles Vierges américaines. De longues files d'attente étaient visibles ces derniers jours à la frontière de certains de ces Etats, depuis ceux où le Powerball n'existe pas.

Les cinq balles blanches du Powerball sont tirées parmi des numéros de 1 à 69, la balle rouge parmi 26 numéros. Les chances de gagner sont si infimes que des experts ont calculé qu'il existait 246 fois plus de chances d'être frappé par la foudre.

LIRE AUSSI: Paris sportifs: Le Directeur général de la Marocaine des jeux élu secrétaire général d'une association mondiale de surveillance des fraudes