MAROC
13/01/2016 12h:51 CET | Actualisé 13/01/2016 14h:38 CET

Le Maroc aura dorénavant une représentation diplomatique au Panama

Le Maroc aura dorénavant une représentation diplomatique au Panama
Le Maroc aura dorénavant une représentation diplomatique au Panama

DIPLOMATIE - Près d'une année après la réactivation par la république de Panama de ses relations diplomatiques avec la RASD (République arabe sahrarouie démocratique), le Maroc passe à l'offensive. Le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Salaheddine Mezouar a présidé, mardi, la cérémonie d'inauguration officielle de l'ambassade du royaume dans la république d'Amérique Latine.

Avec l'implantation d'une ambassade dans ce pays, le Maroc tient à "renforcer la coopération Sud-Sud qu'il a déjà commencé avec les pays d'Afrique sub-saharienne", a déclaré le chef de la diplomatie marocaine. Il entend également affirmer "la vision du Maroc établissant des relations pérennes avec le Panama, en droite ligne de la volonté affichée par les deux pays en vue d'établir un partenariat fort et diversifié".

L'inauguration de la représentation diplomatique du Maroc a été marquée par la présence de plusieurs responsables et hommes politiques, notamment le vice-ministre des Affaires étrangères, chargé des relations extérieures, Amael Candanedo, et le président de la Cour suprême, José Ayu Prado, ainsi que des membres du corps diplomatique marocain accrédité au Panama.

En 2014, le Panama avait réactivé sa reconnaissance de la RASD. Le pays avait en effet suspendu cette reconnaissance en novembre 2013. Le gouvernement panaméen estimait à l'époque que la RASD, proclamée par le Polisario ne réunissait pas "les éléments fondamentaux constitutifs d'un état souverain conformément aux principes du droit international".