MAROC
09/01/2016 07h:04 CET | Actualisé 22/02/2016 10h:56 CET

La Banque mondiale table sur une croissance de 2,7% pour le Maroc en 2016

Getty Images

CROISSANCE - L'économie nationale devrait pâtir de la baisse de rendement agricole et du contexte macro-économique extérieur fragile, avec un taux de croissance qui devrait baisser à 2,7% en 2016 contre 4,7% l'année dernière, selon les prévisions de la Banque mondiale. Une croissance en berne donc, qui devrait toutefois rebondir en 2017 et 2018 pour atteindre 4%, lit-on dans l’édition de janvier 2016 sur les perspectives économiques mondiales.

LIRE AUSSI: Maroc: Le retard des pluies aura bel et bien des répercussions sur la croissance

Bank Al Maghrib avait tablé sur une croissance à 2,1% pour 2016, le gouvernement sur un taux de 3%. Selon les prévisions faites par le Haut commissariat au plan (HCP), le PIB global devrait connaître une hausse de 2% au premier trimestre de 2016 contre 4,1% à la même période l'année dernière, dans la mesure où l’économie nationale est "bridée par le retournement à la baisse des activités agricoles".

Dans la région du Maghreb, la Tunisie devrait renouer avec la croissance, qui devra passer de 0,5% en 2015 à 2,5% en 2016. La croissance économique de l'Algérie devrait, elle, atteindre 3,9% en 2016 contre 2.8% en 2015, toujours selon le rapport semestriel sur les perspectives économiques mondiales publié mercredi soir à Washington par l'institution de Bretton Woods.

Galerie photoTop 10 des pays arabes au classement mondial de la compétitivité économique en 2014 Voyez les images

LIRE AUSSI: