ALGÉRIE
12/01/2016 06h:50 CET

Yennayer 2966: le HCA distingue des acteurs de la promotion de Tamazight

APS

Le Haut-commissariat à l’Amazighité (HCA) a rendu plusieurs hommages à des acteurs de la promotion de Tamazight lors d’une cérémonie organisée lundi soir à Alger et qui a vu défiler une multitude d’expressions culturelles amazigh allant de la poésie au carnaval.

Lors de cette soirée, le secrétaire général du Hca, Si El Hachemi Assad a également rendu hommage à la ministre de l’Education nationale, Noria Benghebrit, représentée par des cadres du ministère, pour les efforts consentis par son département pour le développement de l’enseignement de Tamazight qui est aujourd’hui dispensé dans 22 wilaya du pays et sera encore élargi en 2016, a-t-il précisé.

Le Hca a également distingué le Directeur général de l’agence de presse "Algérie presse service" (APS), Abdelhamid Kacha, représenté par le directeur de l’information de l’agence, pour la contribution de cette dernière à la promotion de Tamazight avec le lancement en mai 2015 d’un site d’information en Tamazight, une "première grande expérience" et un "grand acquis" pour Tamazight dans le paysage médiatique, estime Si El Hachemi Assad.

L’APS avait lancé un site d’informations générales multimédia en langue tamazight, décliné dans trois caractères arabe, tifinagh, et latin afin de montrer la faisabilité de produire un contenu médiatique en tamazight synthétisant les principales informations produites par l’agence.

Le HCA a également rendu hommage aux efforts de l’association "Iqraa" représentée par sa présidente Aïcha Mebarki, pour avoir entamé des programmes d’alphabétisation en Tamazight ainsi qu’au Président de l’Apc d’Alger-centre Abdelhakim Bettache pour sa participation active au projet de réalisation de la première statue du roi numide Massinissa qui sera prochainement érigée à Alger.

A l’occasion des célébrations du nouvel an amazigh Yennayer 2966, le HCA a rendu hommage au ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi et au ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Mohamed El Ghazi, tous deux présents à la cérémonie, pour leurs efforts dans leurs secteurs respectifs pour la promotion de Tamazight.

Le ministre de la Culture a rappelé la nécessité de "consolider" encore la langue amazighe par la création d’une académie et la production de contenus scientifiques et numériques, même après la promotion de Tamazight au statut de langue officielle et nationale dans le projet de révision de la Constitution en se disant conscient de l’importance de cet "acquis" vecteur de "cohésion et d’union sociale".

Lors de cette soirée de célébration de Yennayer 2966, des troupes de chants folkloriques venues de Ghardaïa et de Kabylie se sont succédées sur scène en plus de déclamations poétiques en Tamazight dans ses variantes chaouie et targui.

Une reproduction du carnaval Ayrad de Béni-Snous (région montagneuse de Tlemcen), qui se tient chaque année dans la région en célébration de Yennayer était également au programme de cette cérémonie.

Le prototype d’un clavier informatique en Tamazight conçu par une entreprise algérienne a également été présenté.

Depuis samedi, le HCA organise un vaste programme de célébrations de Yennayer à travers une grande exposition au Palais de la Culture Moufdi-Zakaria, des caravanes culturelles vers 14 villes du pays et des activités de proximité dans des établissements scolaires.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.