TUNISIE
12/01/2016 03h:04 CET

N'aimant pas sa photo d'identité officielle, il envoie un selfie aux policiers qui sont à sa recherche

Un homme de l'Ohio n'aime pas vraiment la photo prise par les autorités de la ville de Lima, aux États-Unis, qui accompagne son avis de recherche. Il n'a donc pas hésité à envoyer un selfie qui le présente sous un meilleur jour au service de police, selon la page Facebook du Lima Police Department.

This photo was sent to us by Mr. Pugh himself. We thank him for being helpful, but now we would appreciate it if he would come speak to us at the LPD about his charges.

Posted by Lima Police Department on Wednesday, January 6, 2016


« Voici une meilleure photo, celle que vous avez est pas terrible », indique Donald « Chip » Pugh dans un message qui accompagne l'image.

Selon Sputnik News, Pugh aurait dit à la station de radio Eagle : « Publier une photo sur laquelle je ressemble à Thundercat ou à James Brown en fuite, c'est ridicule. »

Le HuffPost États-Unis rapporte que « Chip » est recherché pour défaut de comparaître en cour. Il est aussi un suspect dans plusieurs autres affaires, incluant des histoires de vandalisme et d'incendie criminel.

Le département de police de Lima a répondu à l'homme, le remerciant d'avoir fourni une meilleure photo, mais lui demandant aussi de se rendre au poste de police afin qu'il puisse être intérerrogé.

Tel que le rapporte le Telegraph, une page Facebook satirique appelée « Free Chip Pugh » (« Libérez Chip Pugh ») a été créée et présente des memes et autres mises à jour humoristiques liées à cette histoire.

A fellow member of this page spotted chip at the golden globes!

Posted by Free Chip Pugh on Monday, January 11, 2016


Yet another Chip spotting! Feel free to share yours.

Posted by Free Chip Pugh on Saturday, January 9, 2016


Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.