MAROC
12/01/2016 11h:11 CET

La réaction du maire marocain de Rotterdam aux agressions de Cologne

Ahmed Boutaleb réagit aux agressions de Cologne
DR
Ahmed Boutaleb réagit aux agressions de Cologne

SCANDALE - Les agressions multiples, notamment à caractère sexuel, qui se sont déroulées la nuit du 31 décembre à Cologne en Allemagne ont choqué l’opinion publique internationale et suscité de vives réactions. Interrogé par la chaîne Euronews, Ahmed Boutaleb, le maire d'origine marocaine de Rotterdam (Pays-Bas), a réagi à ces actes de violences, mettant en avant l’importance de l’État de droit.

"Je veux surtout insister sur l’importance de l’État de droit. Je pense que l’identité des agresseurs, c’est mon opinion, est moins importante, bien qu’il faut en débattre, mais c’est moins important que la question de l’État de droit. Ce qui importe, ce n’est pas qui a fait cela, c’est que la police les arrête et les présente devant la justice", a indiqué l'homme politique né au Maroc et arrivé aux Pays-Bas à l'âge de 15 ans.

Et le maire du premier port d'Europe d'ajouter: "l’Allemagne a accueilli un million de réfugiés et nous parlons de 18 personnes arrêtées dans cette affaire. Ces suspects doivent être présentés devant la justice et ce n’est qu’une fois que leur culpabilité sera prouvée que l’on pourra parler d’un cas".

Figure connue du paysage politique néerlandais, M. Boutaleb, 54 ans, avait acquis une notoriété internationale après l'attaque jihadiste contre le journal satirique français Charlie Hebdo en janvier dernier. Ses positions tranchées lui avaient même valu d'être invité à la Maison blanche et à l'assemblée générale de l'ONU pour parler de la montée en force de Daech.

LIRE AUSSI:Ahmed Boutaleb: le maire d'origine marocaine de Rotterdam veut aider les migrants

Le maire de Rotterdam d'origine marocaine appelle à l'éradication de daech

Galerie photoCes Marocains qui percent en politique à l'étranger Voyez les images