TUNISIE
11/01/2016 11h:48 CET | Actualisé 29/12/2016 10h:02 CET

Tunisie-Abdelfattah Mourou prêche aux États-Unis: Entre bon sens et préjugés

Abdelfattah Mourou, vice président de l'Assemblée des Représentants du Peuple, co-fondateur du parti Ennahdha a tenu la prêche du vendredi 1 janvier 2016 au rassemblement du centre islamique du comté de Passaic, au New Jersey, aux États-Unis en interrogeant les fidèles présents: "où en sommes nous aujourd'hui?".

Après avoir expliqué que durant 7 siècles, la "nation" (Umma) à construit des universités, des routes, et a été à la pointe de la science, Abdelfattah Mourou semble regretter cette période: "Aujourd'hui, le musulman porte, de la tête au pied, ce que les autres ont fabriqués" clame t-il.

Du chapeau néo-zélandais, aux lunettes autrichiennes, en passant par le micro américain ou encore les chaussures italiennes, Abdelfattah Mourou s'adresse aux fidèles présents: "Nous ne possédons rien dans notre vie, mes frères. Alors pourquoi levez vous vos mains au ciel et priez pour qu'Allah octroie la victoire à l'Islam et aux musulmans?"

"La victoire vient-elle de l'ignorance?" clame t-il, avant d'ajouter que "30% des musulmans ne savent ni lire, ni écrire", demandant aux fidèles présents si l'un d'entre eux avait lu un livre cette année.

Selon lui, les Japonais ou Américains sont beaucoup plus instruits que les arabes: "En moyenne, un arabe lit 0,79 livre par an, soit les 3/4 d'un livre, alors qu'un japonais lit 80 livres par an, comment puis-je être comme le Japonais?" affirme t-il avant d'ajouter "Comment je peux être comme l'Américain qui a appris à lire et à planifier sa vie d'une façon précise? alors que nous vivons d'une façon aléatoire, une 'nation' qui vit que par les émotions!"

Pour Abdelfattah Mourou, les musulmans américains doivent jouer leurs rôles de modèle et d'espoir pour les autres musulmans:"Je suis fière que vous veniez à la mosquée en tant qu'Américains, parce que nous pensons que vous avez un rôle à jouer pour insuffler un nouvel espoir et se servir comme modèle à la nation dormante qui vit loin de vous" conclut-il sa prêche.

Publié par "The Middle East Media Research Institute (MEMRI)", une association à but non lucratif spécialisée dans les questions du Moyen-Orient, le discours du vice-président d'Ennahdha n'a pas manqué de faire réagir les internautes pour la plupart citoyens américains.

Si pour certains, ce discours est plein de bon sens...

capture écran

Légende: "Ce qu'il dit est très raisonnable et sage. Je ne peux pas dire avec certitude si c'est vrai,mais il fait passer un message très fort que les musulmans américains peuvent être de bons américains fidèles aux valeurs de l'Amérique"

capture écran

Légende: "C'est l'une des personnes musulmanes les plus tendres que je n'ai jamais vu et entendu"

...d'autres démontrent la persistance de stéréotypes, allant même à prédire son assassinat à la suite de son discours:

capture écran

Légende: "Chapeau à cet homme" commente un internaute. Un autre lui répond: "Nah, juste un autre terroriste".

capture écran

Légende: "Wow c'est surprenant, mais je ne serai pas surprise s'il se fait assassiner pour avoir parlé de cette façon"

capture écran

Légende: "Il a raison mais il sera probablement bientôt tué, exécuté"

capture écran

Légende: "La seule raison pour laquelle nous n'avons de problèmes avec les musulmans aux États-Unis, c'est parce que leur nombre est encore bas. Attendez juste que ça change. Vous verrez les attaques terroristes, les viols et ce comme les autres pays avec une population musulmane significative vivent maintenant."

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.