TUNISIE
11/01/2016 05h:01 CET

Ce qu'il faut retenir du salon CES de Las Vegas

Netflix CEO Reed Hastings gives a keynote address, January 6, 2016 at the CES 2016 Consumer Electronics Show in Las Vegas, Nevada.  AFP PHOTO / ROBYN BECK / AFP / ROBYN BECK        (Photo credit should read ROBYN BECK/AFP/Getty Images)
ROBYN BECK via Getty Images
Netflix CEO Reed Hastings gives a keynote address, January 6, 2016 at the CES 2016 Consumer Electronics Show in Las Vegas, Nevada. AFP PHOTO / ROBYN BECK / AFP / ROBYN BECK (Photo credit should read ROBYN BECK/AFP/Getty Images)

Le salon d'électronique grand public CES de Las Vegas a refermé ses portes samedi. Voici quelques tendances et annonces à en retenir:

Netflix

La figure de proue de la vidéo en ligne en streaming a volé la vedette en annonçant qu'il s'étendait à 130 nouveaux pays. Il est désormais présent dans presque tous les pays du monde, y compris la Russie ou l'Inde. Mais pas en Chine, où il réfléchit toujours à des moyens de se lancer.

3D sur smartphone

Deux poids lourds du secteur technologique, l'américain Google et le chinois Lenovo, se sont alliés pour produire le premier smartphone qui va utiliser une technologie de cartographie en 3D développée par le géant internet américain ("Projet Tango").

L'appareil, qui sortira à l'échelle mondiale cette année, pourrait préfigurer une nouvelle génération d'appareils intelligents, avec des applications pour la cartographie à l'intérieur des bâtiments ou la réalité augmentée.

Très haute définition

Le format de télévision à très haute définition 4K devient la norme de base pour les fabricants, qui proposent des écrans toujours plus fins et plus spectaculaires aux consommateurs prêts à y mettre le prix.

D'après l'association américaine des technologies grand public CTA, organisatrice du CES, un téléviseur sur cinq vendus cette année affichera une diagonale de plus de 50 pouces (1,27 mètre) et sera au format 4K.

Tous connectés

Cuillère, balance, électroménager... Les objets connectés restent en pleine explosion. Samsung a notamment dévoilé un réfrigérateur avec une caméra intérieure, permettant de regarder dedans virtuellement depuis un smartphone pour savoir ce qu'il manque sur la liste de courses, et Haier un miroir qui donne les dernières nouvelles et la météo.

Santé portable

Les accessoires vestimentaires connectés (wearables) collectent des données toujours plus précise sur la santé, avec même des incursions dans le domaine médical: certains diagnostiquent des maladies ou permettent de traiter la douleur.

La voiture comme hub mobile

Les voitures ne communiquent plus seulement avec les smartphones, mais ambitionnent de devenir un centre de commande mobile pour d'autres parts de la vie connectée.

Ford a notamment annoncé une alliance avec Amazon pour faire communiquer ses véhicules avec les appareils de la maison.

Le virtuel dépasse les jeux vidéo

La réalité virtuelle veut s'étendre au sexe, au sport, aux commerces et à l'exploration spatiale. 

Oculus, la filiale de Facebook, a ouvert les commandes pour son très attendu casque Rift, et nombre de compagnies présentaient au CES des appareils concurrents ou des contenus pour ces mondes parallèles.

Le cerveau, nouvelle frontière

Certaines technologies s'efforcent désormais d'agir directement sur le cerveau, avec l'espoir entre autres d'aider les handicapés.

La jeune pousse BrainCo, basée à Boston, a présenté son serre-tête "Mind Control", qui capte les ondes cérébrales pour améliorer les facultés de concentration et la détection d'éventuelles maladies, voire contrôler des appareils de la maison ou des prothèses.

LIRE AUSSI: Il y a 5 ans, IBM faisait 5 prédictions pour 2016: ont-ils vu juste?

Netflix ajoute 130 pays à son service de vidéo en ligne

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.