ALGÉRIE
10/01/2016 19h:44 CET | Actualisé 10/01/2016 19h:44 CET

Saisie de 4.970 appareils à électrochocs par les douanes à Annaba

Wikimedia Commons

Pas moins de 4.970 appareils à électrochocs ont été saisis dimanche 11 janvier par des brigades de contrôle des opérations commerciales au port de la wilaya Annaba, a rapporté hier l'APS.

Ces appareils se trouvaient à l’intérieur d’un container déclaré comme contenant des lustres et des climatiseurs d’importation, a souligné la cellule de communication de la direction régionale des douanes..Cette dernière a précisé que le container comprenait 2.490 appareils de détection de lumière à électrochocs (dont 1.995 de grande taille), 1.990 appareils électrochocs et 490 smartphones à électrochocs.

Outre la saisie de ces produits classés sur la liste des articles interdits à l’importation, un procès-verbal a été établi à l’encontre de l’importateur installé à l’Est du pays puis adressé à la justice. Uune enquête a été ouverte pour déterminer les éventuels complices impliqués dans ce trafic, est-il indiqué de même source.

L’évaluation du montant des produits saisis qui sont importés de Chine est en cours de même que la fixation du montant de l’amende à payer, a indiqué la cellule de communication des douanes.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.