MAROC
10/01/2016 05h:55 CET

Dans la mosquée de Villejuif près de Paris, les musulmans ont ouvert la porte aux non-musulmans (VIDÉO)

SOCIÉTÉ - Une démarche d'ouverture... et d'explications. Ce samedi 9 janvier en France, à Villejuif en région parisienne, les musulmans ont suivi l'appel du Conseil français du culte musulman d'ouvrir leur mosquée aux non-musulmans.

Pour les accueillir, du thé à la menthe, du café et des pâtisseries. "Les dattes viennent d'Algérie, c'est moi qui les ai ramenées", précise une femme âgée. Pour l'occasion, on a sorti une belle théière achetée à la Mecque. Mais aussi des livres expliquant qui est le prophète Mahomet. Et surtout sa connaissance et ses explications de l'islam. Et les discussions sont là, comme le montre la vidéo ci-dessus.

À 15h, le muezzin appelle à la prière. Les fidèles s'alignent en direction de la Mecque. Les visiteurs s'installent sur des chaises et observent silencieusement. Dix minutes plus tard, la prière honorée, les discussions se lancent. "Le vivre ensemble, cela passe d'abord par se connaître", explique Mohammed Khodja, de l'association des musulmans du Val de Bièvre.

"Il ne faut pas avoir peur de l'Islam", ajoute Tahar, un fidèle de la mosquée de Villejuif. Car cette peur, les musulmans la ressentent envers eux-même à la suite des attentats de janvier et novembre 2015. L'an dernier, les actes islamophobes ont fortement augmenté. À la mosquée de Villejuif, Mme Mahdade reconnaît avoir peur de sortir avec son foulard.

La République revient souvent dans la discussion. "Les musulmans se sentent aussi des citoyens à part entière, fait valoir Mohammed Khodja, et tout le monde devrait participer pour assurer la quiétude, la paix et la solidarité dans cette société."

Côté non-musulmans, ils étaient une quinzaine à avoir fait le déplacement. Des chrétiens qui, souvent, expliquent avoir un intérêt pour le dialogue entre les différentes religions. Mais aussi trois jeunes filles bouddhistes, dont l'une est voisine avec une musulmane se rendant à la mosquée.

Cela discute religion, mais aussi des fêtes... chrétiennes: "On va pas maigrir avec ça", lance une femme voilée devant les cornes de gazelle, "déjà qu'avec Noël...".

L'opération devrait être renouvelée tous les ans. Mais si vous ne souhaitez pas attendre 365 jours, des mosquées sont encore ouvertes ce dimanche en France.

LIRE AUSSI:Des Marocains de France appellent à offrir un "couscous de la fraternité" pour lutter contre les amalgames

Galerie photoLes plus belles mosquées du Maroc Voyez les images