ALGÉRIE
10/01/2016 07h:55 CET | Actualisé 10/01/2016 08h:32 CET

Renouvellement du tiers présidentiel au conseil de la nation: Zohra drif et Yassef Saadi écartés

Archives

Les nouveaux membres du Conseil de la nation ont été installés dimanche lors d'une séance plénière présidée par le sénateur Salah Goudjil. Le chéf de l'Etat a renouvelé à Abdelkader Bensalah sa confiance pour la présidence de la chambre haute du parlement.

La liste du tiers présidentiel désigné divulgué par plusieurs médias serait presque inchangée.

Comme attendu, Zohra Drif-Bitat a été écartée. La lettre qu'elle a signé avec 19 autres personnalités mettant en doute la connaissance du chef de l'Etat de toutes les décisions prises en son nom n'a, vraisemblablement pas été du goût du locataire d'El Mouradia. Proche du clan présidentiel depuis plus d'une décennie, Zohra Drif, en disgrace, a perdu, cette fois-ci, son fauteuil de sénatrice. Même chose pour l'ancien chef de la zone autonome d'Alger Yassef Saadi.

Les nouveaux désignés du tires présidentiel, sont MM Achour Rachid, Benzaghou Ben Ali ( ancien recteur de l'université de Bab Ezzouar et président de la commission de la réforme de l'education), Benkortbi Nourredine (ancien directeur du cabinet de la Présidence de la république dans les années 80) et Abdelhak Ben Boulaïd ( fils du martyre Mustapha Ben Boulaïd).

Hachemi Djiar a été lui désigné pour guider le groupe du tiers présidentiel.

Pour rappel, le Conseil de la nation a été créé lors de la révision de la Constitution en 1996. Il est composé de 144membres, dont 96 élus au scrutin indirect et secret (2 tiers) et 48 désignés par le président de le République dans le cadre du tiers présidentiel.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.