TUNISIE
08/01/2016 12h:44 CET

La Tunisie boudée par les touristes britanniques depuis l'attentat de Sousse selon le Daily Mirror

Tourists line up at a boarding desk as the leave Sousse, Tunisia, after the attack, Saturday June 27, 2015 at the Nfidha airport near Sousse. Tunisia’s prime minister announced on Saturday a string of new security measures including closing renegade mosques and calling up army reservists as thousands of tourists left the North African country in wake of its worst terrorist attack ever. (AP Photo/Salah Rhim)
ASSOCIATED PRESS
Tourists line up at a boarding desk as the leave Sousse, Tunisia, after the attack, Saturday June 27, 2015 at the Nfidha airport near Sousse. Tunisia’s prime minister announced on Saturday a string of new security measures including closing renegade mosques and calling up army reservists as thousands of tourists left the North African country in wake of its worst terrorist attack ever. (AP Photo/Salah Rhim)

91% de touristes britanniques en moins en Tunisie lors des mois de juillet, d'août et de septembre 2015 annonce le Daily Mirror quotidien britannique, en citant les chiffres de la "civil aviation authority".

Selon le quotidien britannique, seuls 33.270 passagers britanniques se sont envolés des aéroports britanniques à destination de la Tunisie durant ces trois mois, soit juste après l'attentat de Sousse, ébranlant ainsi le tourisme en Tunisie.

En comparaison, durant le même trimestre de l'année 2014, il y'a eu 364.902 passagers qui ont pris un vol pour la Tunisie depuis des aéroports britanniques, soit une baisse de 91% entre ces périodes.

Selon le Daily Mirror, le nombre de vols à destination des aéroports d'Enfidha et de Monastir (tous deux à proximité de Sousse) ont baissé de 97% entre juillet et septembre l'an dernier, alors que ceux à destination de Djerba ont baissé de 92%. A contrario, le trafic aérien entre Londres et Tunis n'a pas connu de modifications substantielles, avec 1% de vols en moins.

En conséquence, les liaisons directes à destination des aéroports d'Enfidha et de Monastir ont été arrêtées affirme le Daily Mirror, comme le confirme "les conseils aux voyageurs" du gouvernement britannique. Il subsiste une seule ligne directe entre Londres et l'aéroport Tunis-Carthage.

Le 26 juin 2015, Seifeddine Rezgui, un étudiant en Master avait fait irruption sur la plage de l'hôtel Riu Imperial Marhaba au Port el-Kantaoui, une kalachnikov cachée dans son parasol, avant d'ouvrir le feu sur les touristes, faisant 38 morts dont 30 britanniques.

Revendiqué par l'État Islamique, l'attentat de Sousse est le plus meurtrier de l'histoire de la Tunisie.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.