MAROC
06/01/2016 12h:38 CET | Actualisé 06/01/2016 12h:41 CET

Métallurgie: Le chaudronnier VMI s'installe dans la zone franche de Tanger

Métallurgie: Un chaudronnier s'installe dans la zone franche de Tanger
VMI
Métallurgie: Un chaudronnier s'installe dans la zone franche de Tanger

INDUSTRIE - Deux entreprises françaises se sont associées pour créer une chaudronnerie marocaine dans la zone franche de Tanger, rapporte le site L'Usine nouvelle ce mercredi 6 janvier.

L'usine Valuated-added Metal Industry (VMI), ouverte à l'automne, travaille essentiellement pour la multinationale Areva, fleuron du secteur de l'énergie nucléaire. Le chaudronnier réalise "des pièces chaudronnées, des tuyauteries ou des ensembles complets pour les industriels du nucléaire, ceux des hydrocarbures, la pétrochimie ou encore les énergies renouvelables", indique L'Usine nouvelle.

Sur son site, VMI vante les atouts de son emplacement dans la ville du détroit, "emplacement stratégique aux portes de l'Afrique et à 15 km de l'Europe", qui permet des coûts de déplacements "inférieurs à ceux vers l'Europe de l'Est et l'Asie".

Le chaudronnier, qui emploie dix personnes aujourd'hui et compte créer 80 postes d'ici 2018, espère bénéficier du prêt de "100 millions d'euros de la BERD (Banque européenne pour la reconstruction et le développement, ndlr) pour les PME marocaines installées dans les zones offshore et tournées vers l'exportation", annoncé mi-décembre, explique le chef du projet au site spécialisé.

Pour l'instant, l'entreprise a investi 600.000 euros pour la construction de l'usine qui devrait atteindre une superficie de 1.200 mètres carrés.

LIRE AUSSI: La zone franche de Tanger meilleure d'Afrique selon le magazine britannique FDi Intelligence