MAROC
06/01/2016 12h:42 CET | Actualisé 06/01/2016 13h:11 CET

Au Maroc, 200.000 personnes bénéficieront en 2016 d'une formation continue

200.000 personnes bénéficieront d’une offre de formation dans plusieurs secteurs clés de l'économie.
DR
200.000 personnes bénéficieront d’une offre de formation dans plusieurs secteurs clés de l'économie.

EMPLOI - Une offre de formation pour 200.000 bénéficiaires dans plusieurs secteurs économiques sur l’année 2016. C’est l’ambition affichée par le plan d’action de l’Office de la formation professionnel et de la promotion du travail (OFPPT), approuvé lundi en présence de Rachid Belmokhtar, ministre de l’Éducation nationale et de la formation professionnelle et Larbi Bencheikh, DG de l’OFPPT.

Un objectif qui s’inscrit dans le sillage de la stratégie nationale de la formation professionnelle 2021, approuvée en août dernier en Conseil de gouvernement.

Le Maroc entend ainsi "généraliser la formation professionnelle et son accès au plus grand nombre", avait récemment expliqué au HuffPost Maroc Khalid Berjaoui, ministre en charge de la formation professionnelle. Outre les élèves et les étudiants, les salariés, du privé comme du public, pourront être accompagnés, y compris durant leur période de chômage.

Outre le renforcement de la formation continue, l’OFPTT veut porter pour la rentrée 2016/2017 la capacité d'accueil à 501.000 places pédagogiques contre 436.000 places une année auparavant, soit une évolution de 15% par rapport aux objectifs de l'année précédente.

L’organisme public procèdera à la mise en place de 24 nouveaux établissements dont 11 sectoriels (agroalimentaire, transport/logistique, hôtellerie/tourisme, énergies, paramédical, audiovisuel) portant le réseau d'établissements de 341 à 365. L’objectif est aussi de répondre aux besoins des grands projets structurants, notamment le Plan d'accélération industrielle, la Vision 2020 pour le tourisme, le Plan Maroc vert, la Stratégie intégrée pour la logistique, le Contrat programme du secteur du transport et le BTP.

Le budget global de l'Office prévu à cet effet en 2016 s'élève à 3.407,5 millions de dirhams, contre 3.249 millions de dirhams en 2015.

LIRE AUSSI: