MAROC
06/01/2016 13h:36 CET | Actualisé 06/01/2016 14h:26 CET

Essai d'une bombe H en Corée du Nord: Réunion en urgence à l'ONU

L'essai d'une bombe H, "violation inacceptable"
DR
L'essai d'une bombe H, "violation inacceptable"

INTERNATIONAL - Le Conseil de sécurité de l'ONU tiendra une réunion d'urgence mercredi matin à New York après l'annonce par Pyongyang d'un nouvel essai nucléaire nord-coréen, ont indiqué mardi des diplomates. La réunion a été demandée par les Etats-Unis et le Japon et prendra la forme de consultations à huis clos entre les 15 pays membres.

Les Etats-Unis "ne sont pas en mesure de confirmer pour le moment qu'un essai a bien été mené", a précisé la porte-parole de la mission américaine auprès de l'ONU, Hagar Chemali. Elle souligne cependant que Washington "condamne toute violation des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU et appelle de nouveau la Corée du Nord à respecter ses obligations internationales et ses engagements".

Plusieurs résolutions de l'ONU interdisent à Pyongyang toute activité nucléaire ou liée à la technologie des missiles balistiques. Au sein du Conseil, la Chine, seule alliée de Pyongyang, tente régulièrement de protéger la Corée du Nord d'une condamnation ou de nouvelles sanctions tandis que Washington ne manque pas une occasion de dénoncer le régime communiste nord-coréen et ses violations des droits de l'homme.

La France "condamne" l'essai de bombe à hydrogène réalisé par la Corée du Nord, une "violation inacceptable des résolutions du Conseil de sécurité" de l'ONU, et "appelle une réaction forte de la communauté internationale", a annoncé l'Elysée mercredi.

LIRE AUSSI:La Corée du Nord aurait réussi son premier essai de bombe H: ce que l'on sait de l'arsenal nucléaire mondial

Galerie photoLes douze meilleurs photos de 2015 Voyez les images