MAROC
04/01/2016 08h:15 CET | Actualisé 04/01/2016 08h:15 CET

Nokia prend officiellement le contrôle d'Alcatel-Lucent

Nokia prend officiellement le contrôle d'Alcatel-Lucent
AFP
Nokia prend officiellement le contrôle d'Alcatel-Lucent

TECHNOLOGIE - L'équipementier télécoms finlandais Nokia a officiellement pris le contrôle de la majorité du capital de son concurrent franco-américain Alcatel-Lucent, a indiqué lundi l'Autorité française des marchés financiers (AMF).

Aux termes de son offre publique d'échange, Nokia détient environ 79% du capital et des droits de vote d'Alcatel-Lucent, ce qui ouvre la voie à une fusion des deux groupes le 14 janvier, a précisé l'AMF.

"La condition minimale requise (...) à savoir l'obtention à l'issue de l'offre d'au moins 50 pc du capital et des droits de vote de la société Alcatel-Lucent est satisfaite. L'offre a donc une suite positive", a relevé le gendarme boursier.

L'AMF publiera les résultats définitifs de la transaction au plus tard mardi. L'offre publique d'échange sera ensuite rouverte pendant une période de dix jours en France et aux Etats-Unis avec la même parité d'échange que l'opération initiale.

Dans un communiqué, le PDG par intérim d'Alcatel-Lucent, Philippe Camus, a appelé les actionnaires du groupe ayant conservé leurs titres à les apporter lors de l'offre réouverte, afin de "bénéficier de cette création de valeur et de participer pleinement à un projet majeur pour notre industrie".

Annoncé en avril 2015, le rachat d'Alcatel doit permettre à Nokia, ex-numéro un mondial des téléphones portables, d'affronter en meilleure position ses concurrents dans un marché où une croissance limitée et une forte concurrence font pression sur les prix.

LIRE AUSSI: