MAROC
04/01/2016 12h:58 CET | Actualisé 04/01/2016 14h:21 CET

Protection des données personnelles: 162 plaintes déposées en 2014 au Maroc

Protection des données personnelles: 142 plaintes déposées en 2014
DR
Protection des données personnelles: 142 plaintes déposées en 2014

INFORMATIQUE - Le nombre de plaintes enregistrées par la Commission nationale pour la protection des données personnelles (CNDP) a plus que triplé en un an. 162 plaintes ont été déposées auprès de la Commission en 2014 contre 43 en 2013, et seulement 7 en 2012, selon un communiqué de la CNDP.

Les SMS publicitaires indésirables sont les premières causes de dépôts de plaintes (81), indique le communiqué. Suivent les plaintes pour spam (28), données sur internet (18), vidéosurveillance (15), et autres (20). La majorité des plaintes concerne des établissements privés ou publics situés à Casablanca et, dans une moindre mesure, à Rabat.

Selon la loi 09-08 relative à la protection des données personnelles des personnes physiques, "est interdite la prospection directe au moyen d’un automate d’appel, d’un télécopieur ou d’un courrier électronique ou d’un moyen employant une technologie de même nature qui utilise, sous quelque forme que ce soit, les coordonnées d’une personne physique qui n’a pas exprimé son consentement préalable à recevoir des prospections directes par ce moyen".

Afin de faciliter les démarches pour lutter contre la collecte frauduleuse de données personnelles, la CNDP, créée en 2010, a mis en ligne sur son site un formulaire de dépôt de plainte concernant le traitement abusif de ces données.

En septembre dernier, la CNDP, dans le cadre d'une campagne internationale, avait publié les résultats de l'enquête sur la protection des données personnelles des mineurs sur Internet. Et le constat est sans appel: "la vie privée des enfants n'est pas suffisamment protégée", indiquait la CNDP. Selon l'enquête, 67% des sites et applications audités à l'échelle internationale collectent les données personnelles des enfants.

LIRE AUSSI:

La vie privée des enfants et leurs données personnelles "ne sont pas suffisamment protégées"

Galerie photo Ces applications 100% marocaines dont vous ne pourrez plus vous passer Voyez les images