MAROC
04/01/2016 07h:08 CET

Compétitivité durable: Le Maroc à la traîne

Compétitivité durable: Le Maroc à la traîne
Compétitivité durable: Le Maroc à la traîne

ECONOMIE - En matière de compétitivité durable, le royaume arrive en queue du classement 2015 publié par le think tank international SolAbility. Le Maroc figure à la 133e place sur les 180 pays étudiés, avec un score global de 37,4 sur 100. Au niveau régional, le pays fait moins bien que l'Algérie (74e) et la Tunisie (122e).

Le rapport établit son classement sur la base de plusieurs critères, parmi lesquels le capital naturel (le Maroc figure à la 131e place), qui prend en compte les différentes ressources naturelles présentes dans le pays. Plus le pays est dépendant des ressources extérieures, plus il figure en bas du classement.

D'autres critères sont étudiés comme la gestion des ressources (158e), le capital social (141e), le capital intellectuel et l'innovation (79e), ou encore la gouvernance (94e).

Selon le rapport, "la compétitivité durable est la capacité, pour un pays, de générer et de soutenir la richesse inclusive sans diminuer la capacité future d'atteindre ou de maintenir les niveaux de richesse actuelle".

Sans grande surprise, le classement est dominé cette année par les pays du nord de l'Europe: l'Islande, la Suède, la Norvège et la Finlande figurent dans le top 4, suivies par la Suisse. La Syrie et le Yémen ferment la marche.

Fin septembre, le Forum économique mondial (WEF) avait publié son rapport 2015-2016 sur la compétitivité. Le Maroc occupait la 72e place du classement sur 144 pays recensés. Ce rapport annuel prend en compte plusieurs critères comme les infrastructures, les institutions, l'éducation ou encore l'environnement macro-économique.