ALGÉRIE
01/01/2016 11h:26 CET | Actualisé 01/01/2016 11h:29 CET

Sonalgaz: la FNTIEG retire son préavis de grève

DR

La Fédération nationale des travailleurs des industries électriques et gazières (FNTIEG) a annoncé, jeudi 31 décembre 2015, dans un communiqué sa décision de "retirer" le préavis de grève, après la réunion tenue le même jour pour la mise en oeuvre de l'Accord collectif.

Mercredi dernier, la centrale syndicale a menacé lors d'une réunion les autorités d'entamer une grève de 3 jours à partir du 10 janvier 2016 et exigé le départ du ministre de l'Energie, Salah Khebri. La FNTIEG tenait ce dernier pour "responsable" de l'annulation "pure et simple" de l'Accord collectif de la Fédération avec Sonalgaz, paraphé début 2015 et admis par un tribunal, octroyant des avantages et des régularisations aux employés du groupe.

"Tenant compte de la réunion exécutive fédérale tenue mercredi et suite à l'intervention du secrétaire général de l'Union générale des travailleurs algériens auprès du Premier ministre, la direction générale de Sonelgaz et le secrétariat général de la FNTIEG se sont réunies jeudi au siège social de Sonelgaz à Alger, à l'effet de la mise en oeuvre de l'Accord collectif N° 01/2015", indique le communiqué.

A ce titre, la fédération "salue la décision du Premier ministre qui conforte la culture du dialogue social et de ce fait prend la décision du retrait du préavis de grève", précise la même source.

Les parties se sont "félicitées des résultats obtenus qui sauvegardent la sérénité du climat au sein des sociétés du groupe Sonelgaz sans perturbations du service public", relève-t-on de même source.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.