ALGÉRIE
31/12/2015 08h:47 CET | Actualisé 31/12/2015 09h:33 CET

"Un grand moudjahid", "un symbole de la lutte pour l'indépendance", l'hommage du président Essebsi à Ait Ahmed

Tunisian President Beji Caid Essebsi listens during his meeting with President Barack Obama in the Oval Office of the White House in Washington, Thursday, May 21, 2015. (AP Photo/Pablo Martinez Monsivais)
ASSOCIATED PRESS
Tunisian President Beji Caid Essebsi listens during his meeting with President Barack Obama in the Oval Office of the White House in Washington, Thursday, May 21, 2015. (AP Photo/Pablo Martinez Monsivais)

Le président tunisien, Béji Caïd Essebsi a adressé au président de la République, Abdelaziz Bouteflika, un message de condoléances suite au décès du moudjahid Aït Ahmed qu'il a qualifié de "symbole de la lutte algérienne pour l'indépendance".

"C'est avec une grande affliction que j'ai appris la nouvelle du décès du grand moudjahid, Hocine Ait Ahmed, l'un des symboles de la lutte algérienne pour l'indépendance et l'édification de l'Etat algérien moderne", écrit le président tunisien dans son message.

"Suite à la disparition de ce symbole de l'histoire contemporaine, je présente à votre Excellence ainsi qu'au peuple algérien frère et à la famille du défunt mes sincères condoléances et l'expression de ma profonde sympathie, priant Dieu Tout Puissant de lui accorder sa Sainte miséricorde et de l'accueillir en Son vaste paradis et d'assister ses proches et ses compagnons de lutte", a souligné le président Bédji Caïd Essebsi.

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.