ALGÉRIE
31/12/2015 07h:17 CET | Actualisé 31/12/2015 07h:17 CET

4G: le lancement de l'appel à concurrence autorisé par le Conseil des ministres

DR

Le lancement de l'appel à concurrence pour l'introduction de la téléphonie mobile de quatrième génération (4G) en Algérie a été autorisé mercredi par le Conseil des ministres.

"Le Conseil des ministres a autorisé les instances compétentes à procéder au lancement de l'appel à concurrence pour l'introduction de la téléphonie mobile 4G", lit-on dans un communiqué rendu public à l'issue de la réunion du Conseil des ministres présidé par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

Le dossier d'appel à concurrence "est déjà élaboré pour l'octroi de la licence d'établissement et d'exploitation de la téléphonie mobile 4G, et que sa diffusion est imminente", explique la même source.

Cet appel à concurrence sera ouvert "aux 3 opérateurs de téléphonie mobile en place, qui disposent déjà de leurs infrastructures déployées", ajoute le communiqué.

"Le ou les opérateurs qui seront qualifié(s) à l'issue de l'examen des offres, aura à déployer la 4G graduellement à travers le pays, à charge de couvrir l'ensemble du territoire dans un délai maximal de quatre années", poursuit-il.

En prévision de la 4G mobile, les opérateurs activant sur le marché de la téléphonie mobile se sont attelés, depuis un moment, à se préparer techniquement pour réussir leur passage à travers des "modifications sur leurs plates-formes" déjà existantes.

Ils ont affiché, chacun le concernant, leur "intérêt" à être le premier intervenant à annoncer le lancement de cette technologie, en assurant le déploiement le plus large sur le territoire national, tout en assurant le respect des "exigences" de leurs futurs cahiers de charge, de sorte à satisfaire les attentes de leurs abonnés respectifs.

"Quant au coût de la licence 4G, il sera composé d'une partie fixe et d'une partie variable de 1% sur le chiffre d'affaires généré par le commercialisation de la licence. En outre, le bénéficiaire de la licence 4G devra payer annuellement une redevance pour la location des fréquences", indique la même source.

Pour rappel, la ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Imane Houda-Faraoun, a annoncé récemment que la 4G mobile sera lancée officiellement durant le 1er semestre de 2016.

LIRE AUSSI:Lancement de la 4G durant le premier semestre de 2016

La 4G est une génération de la technologie mobile plus développée que sa précédente, la 3G laquelle est considérée comme étant la première du réseau mobile à offrir une connexion internet à "haut débit avec une vitesse minimum de 144 kb/s".

Outre le débit, la 3G a apporté à ses utilisateurs d'autres améliorations dont notamment une meilleure qualité des appels. Ceci, avant que des variétés de ce réseau ne se développent pour offrir un débit allant jusqu'à 400 kb/s.

L'arrivée de la 4G est censée assurer une meilleure rapidité en termes de connexion notamment ainsi que d'autres services et autres applications.