MAGHREB
29/12/2015 11h:10 CET | Actualisé 29/12/2015 11h:22 CET

Tunisie: Le ministère du Transport lance un numéro vert pour dénoncer les arnaques des taxis! Comment ça marche?

Flickr/Jorge Franganillo

Un numéro vert pour dénoncer les chauffeurs de taxi fraudeurs! C'est ce qu'a annoncé lundi le ministère du Transport tunisien, à la suite de doléances d'usagers qui dénoncent "essentiellement (...) le non respect du tarif réglementaire, depuis ou vers les aéroports tunisiens".

En appelant le numéro vert 1876, ou bien le numéro payant 71.905.026 ou bien encore en se rendant directement au ministère, 13 rue Borjine dans le quartier de Montplaisir à Tunis, on peut désormais enregistrer des plaintes contre ce genre de dépassements.

وزارة النقل : 1876" رقم أخضر لتسجيل شكاوى المواطنين من تجاوزات سيارة الأجرة بالمطارات التونسية.على إثر تسجيل شكاوى مس...

Posté par ‎Ministère du Transport - وزارة النقل‎ sur lundi 28 décembre 2015

Le HuffPost Tunisie a appelé le 1876, numéro qui a commencé à fonctionner mardi. Au bout du fil, une employée du bureau des relations avec le citoyen nous a expliqué les modalités du service: Les gens désireux d'enregistrer une plainte doivent livrer leur identité, l'arnaque qu'ils ont subie ainsi que le numéro d'immatriculation du taxi incriminé. Ces données seront alors transférées à la direction générale du transport public.

"Énormément de plaintes ont été enregistrées aujourd'hui. Pas seulement concernant les aéroports mais aussi concernant des refus de la part des chauffeurs de transporter des gens", a-t-elle dit.

Qu'en est-il des mesures concrètes contre ces dépassements? L'employée affirme qu'aucune mesure n'a été prise pour le moment, puisqu'il s'agit de la première journée de ce service.

Les mésaventures en taxi, particulièrement dans les aéroports, sont devenues légion en Tunisie. Alors que la loi 33-2004 prévoit une peine allant de 61 à 1000 dinars d'amende et une confiscation de la carte d'exploitation du véhicule, certains chauffeurs de taxi restent impunis.

LIRE AUSSI: Taxis en Tunisie: Arnaques et solutions

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.