ALGÉRIE
29/12/2015 10h:56 CET

La liste de produits soumis aux licences d'importation et d'exportation bientôt établie

Mohamed Kerrouche

L’obligation des licences d’importation et d’exportation des marchandises rentrera en vigueur à partir de 2016. Une liste restreinte des produits industriels concernés par cette nouvelle mesure sera établie dans une semaine, selon le ministre du commerce Bakhti Belaib.

Parmi ces produits restreints les véhicules, le ciment (type portland) et le rond à béton pour une valeur allant à 4 milliards de dollars.

La mise en place de ce nouveau régime des licences est selon le ministre en raison de la chute des prix du pétrole, il vise précise-t-il, à mieux maitriser les importations et redynamiser la production nationale.

S’agissant du décret relatif à la mise en œuvre des licences d'importation et d'exportation, le ministre a indiqué qu’il propose quatre méthodes de répartition, soulignant la possibilité de recourir à d’autre modes si ceux là s’avère inadaptés.

Il ajoute que ces licences concernent aussi bien les licences automatiques sont délivrées par les secteurs ministériels concernés, l’opérateur devra fournir une demande accompagnée et un document justifiant la conformité des produits et des marchandises.

Les licences d’importation non automatiques, quant à elles résident, de l’avis du ministre sur proposition d'un comité interministériel. Elles concernent 63 contingents tarifaires de produits agricoles et agroalimentaires originaire de l’UE pour un montant d’un milliards de dollars.

Enfin le ministre précise que Le coût global de l’ensemble de produits (soumis au régime des licences d’importation non automatiques) est estimé à 12 milliards de dollars dont un milliard de dollars pour les produits contingentés provenant de l’UE.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.