ALGÉRIE
29/12/2015 11h:49 CET | Actualisé 29/12/2015 12h:40 CET

Émouvant Hommage à Aït Ahmed en Suisse

Capture ecran

Près de 350 personnes ont rendu mardi un dernier et émouvant hommage à l'opposant historique algérien Hocine Aït-Ahmed

à Lausanne, où il était installé depuis près de cinquante ans et où il est décédé à 89 ans mercredi.

Famille, amis, responsables politiques et autorités suisses ont salué la figure exceptionnelle de l'opposant historique algérien.

"Résistant inlassable, mais aussi héros ordinaire, Hocine Aït-Ahmed était un homme aussi grand que modeste", a déclaré la professeure Marie-Claire Caloz-Tschopp qui a travaillé avec Hocine Aït-Ahmed, né en 1926 en Kabylie et installé depuis 1966 à Lausanne.

"Notre deuil est aussi immense que l'héritage qu'il nous laisse", a poursuivi la philosophe qui a conduit la cérémonie au Centre funéraire de Montoie. Elle a loué "l'intelligence aiguë et la civilité exquise" du militant des droits de l'homme qui s'est battu toute sa vie pour l'instauration de la démocratie et du multipartisme en Algérie.

La mère du chanteur kabyle Matoub Lounès, assassiné en 1998, a chanté un chant liturgique pour la veillée des morts. Idir 66 ans, un des chanteurs les plus célèbres d'Algérie, a clôturé avec sa guitare la cérémonie.

Le vibrant hommage d'Idir à Hocine Ait Ahmed ce matin à Lausanne.

Posté par Ahcène Oumeddah sur mardi 29 décembre 2015

Des moments émouvants.avec achewiq n n'a aldjia matoub. Z l instant à Lausanne

Posté par Adrar Iaziten sur mardi 29 décembre 2015

Le corps de Hocine Aït-Ahmed doit être rapatrié le 31 décembre en Algérie. Il sera inhumé le lendemain dans son village natal.

Le Front des Forces Socialistes (FFS) communiquera ultérieurement les détails du déroulement des funérailles en Algérie.

Un deuil de huit jours a été décrété par le président Abdelaziz Bouteflika.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.