ALGÉRIE
29/12/2015 08h:12 CET | Actualisé 29/12/2015 08h:13 CET

Lancement à Relizane des travaux de réalisation du "plus grand complexe de textile en Afrique"

Pixabay/eniast

Les travaux de réalisation du complexe de textile de Relizane, "le plus grand en Afrique", ont été lancés au parc industriel de Sidi Khettab de la même wilaya en vertu d'un partenariat algéro-turc, a annoncé lundi 28 décembre le responsable de la direction de l'Industrie et des Mines, Mohamed Laid Hamzaoui, rapporté par l'APS.

Ce projet, dont la réalisation est à la charge de l'entreprise turque "Astay" a été lancé en novembre suite à un accord signé selon la règle 49/51% entre un groupe industriel de confection algérien et le groupe turc "Taïpa", spécialisé en tissage, sous l'égide du ministre de l'Industrie et des Mines, Abdeslam Bouchouareb.

La même source a précisé que la réalisation de ce complexe s'effectuera sur deux phases, de 2015 à 2018 et de 2016 à 2020. La première phase prévoit, à en croire le directeur de l'Industrie et des mines de la wilaya de Relizane, huit unités de tissage et de confection, un centre d'affaires, une école de formation aux métiers de tissages et une cité résidentielle pour le personnel.

La deuxième phrase, qui débute avant la fin de la première, prévoit quant à elle 10 autres usines de productions, d'accessoires de vêtements prêt à porter et de fibres synthétiques, entre autres.

Ce complexe, dont la réalisation durera ainsi 36 mois, coûtera une enveloppe de 58 milliards de DA. Pas moins de 25.000 postes d'emplois seront créés sur une superficie de 250 hectares.

Ce projet entend répondre aux besoins du marché national en matière de vêtement pour femmes, hommes et enfants avec une production révisionnelle de 60 millions de mètres de tissu et 30 millions de pantalons "Jeans" par an. 40% sont destinés au marché national et 60% à l’exportation.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.