ALGÉRIE
28/12/2015 08h:46 CET | Actualisé 28/12/2015 08h:46 CET

Khebri invite les entreprises allemandes à investir dans l'énergie en Algérie

DR

Le ministre de l'Energie, Salah Khebri, a reçu, lundi, l'ambassadeur d'Allemagne à Alger, Gotz Lingenthal, avec qui il a eu un entretien sur la coopération énergétique, tout en invitant les entreprises allemandes à investir dans le domaine énergétique en Algérie.

Durant cette rencontre tenue au siège du ministère de l'Energie, les deux parties ont passé en revue l'état des relations de coopération entre l'Algérie et l'Allemagne dans le domaine de l'énergie et les perspectives de coopération, indique un communiqué du ministère.

Le ministre et l'ambassadeur allemand se sont félicités du renforcement de la coopération par la signature, en mars 2015, de la Déclaration d'intention commune pour un partenariat énergétique algéro-allemand.

Dans ce sens, ils ont souligné l'importance de la mise en oeuvre de cette Déclaration à travers des projets concrets notamment dans les domaines des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique.

En outre, ajoute le communiqué, M. Khebri a invité les entreprises allemandes à explorer les opportunités d'investissement dans le secteur énergétique en Algérie.

A rappeler que la Déclaration d'intention pour un partenariat énergétique algéro-allemand vise le renforcement des relations bilatérales dans le domaine de l'énergie à travers l'instauration d'un dialogue de haut niveau sur les différentes thématiques de politique énergétique, le développement des énergies renouvelables, l'amélioration de l'efficacité énergétique et la protection de l'environnement.

L'exploration et la production d'hydrocarbures, la promotion de partenariats industriels inter-entreprises et la formation initiale et continue, sont également des domaines privilégiés de coopération à renforcer entre l'Algérie et l'Allemagne.

Pour assurer la mise en oeuvre des axes de coopération fixés par les deux parties et pour un suivi régulier, les deux pays avaient convenu de mettre en place un Comité de pilotage ainsi que des groupes de travail thématiques.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.